En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nucléaire : l'IRSN pèse les avantages et inconvénients de l'entreposage du combustible irradié en piscine

L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire s'est penché sur l'entreposage du combustible irradié en piscine ou à sec. Les deux stratégies ont des points forts et des défauts. Le recours au retraitement des combustibles détermine le choix.

Energie  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 18.207.249.15
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Nucléaire : l'IRSN pèse les avantages et inconvénients de l'entreposage du combustible irradié en piscine
Ce vendredi, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a publié un avis et un rapport sur l'entreposage du combustible nucléaire usé. Ces documents ont été rédigés à la demande de la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires. Celle-ci a sollicité l'IRSN sur les enjeux de sûreté liés à la stratégie française de gestion du combustible nucléaire irradié. "Nous avons été alerté sur la vulnérabilité des piscines...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager