En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Isolation thermique par l'extérieur : un marché ralenti en 2013

Energie  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

En France, 19,8 millions de m2 d'isolation thermique par l'extérieur ont été installés en 2013, selon une étude menée en octobre 2013 par la société de conseil et d'études spécialisée dans le bâtiment durable TBC. La hausse a été limitée à 6,5% l'année dernière contre + 14,5% en 2012.

Ce marché reste dominé par la rénovation.  "Less ventes d'isolation thermique par l'extérieur ont reculé en construction neuve l'année dernière, ajoute TBC, en cause : le repli prononcé des dépôts de permis depuis quelques années ; le contexte économique pèse sur le moral des Français qui retardent leur projet d'investissement".

En outre, les conditions d'accès au financement se sont complexifiées notamment pour les primo-accédants.

Le principal débouché du marché ? Le logement collectif social qui enregistre le plus fort taux de croissance, selon TBC. Pour ce qui concerne la technique, l'enduit sur isolant (hydraulique et organique) demeure la plus utilisée. "Cependant elle marque le pas en 2013 avec une croissance moins significative que celle des bardages rapportés sur isolant", complète TBC.

En matière d'innovation, les principales attentes des professionnels portent sur des solutions plus simples pour la mise en œuvre (26%), et plus rapides (9%). 18% d'entre eux souhaitent disposer d'isolants plus performants et moins épais et enfin 13% attendent l'arrivée de solutions plus économiques.

Réactions2 réactions à cet article

 

Il est surprenant que le prix arrive en dernière position. C'est bien parce qu'on n'a pas interrogé les bonnes personnes. Il faudra m'expliquer pourquoi le morceau de polystyrène coûte trois fois plus cher quand c'est pour de l'isolation par l'extérieur.

zaravis | 09 janvier 2014 à 10h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,

Nous avons interrogé plus de 400 professionnels du secteur afin de réaliser cette étude. En effet pour évaluer le marché des solutions ITE installées en France, nous interrogeons des distributeurs (négoces peintures, matériaux...) et des entreprises de pose (applicateurs, bardeurs, façadiers...).

Outre des questions sur leur activité, nous interrogeons ces professionnels sur leur perception de l'évolution du marché. A ce titre, une des questions qui leur a été posée portait sur "leurs principales attentes, en termes d'innovation produits" :

La modalité "des solutions plus économiques" arrive en 3ème position des réponses les plus fréquemment citées (avec 13%), parmi plus de 10 modalités.
Ce qui ne fait pas du prix la dernière réponse, bien au contraire. Et il faudrait d'ailleurs plutôt souligner le fait que le prix a justement une bonne place alors que la question portait sur les innovations produits.

De plus nous parlons de solutions ITE, l'isolant n'étant que "un composant" de la technique.

L'article publié, s'il souligne bien quelques points clés qui ressortent de l'analyse réalisée sur ce marché, n'est qu'un extrait de l'étude qui ne permet malheureusement pas de donner des détails, ni sur le public interrogé, ni sur la méthodologie suivie, ni sur l'ensemble des résultats obtenus.

TBC | 14 janvier 2014 à 15h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…