Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le financement d'Iter finalement validé

Energie  |    |  Euractiv.fr
Un accord sur le calendrier et les modalités de financement du projet de fusion nucléaire a été trouvé, le 28 juillet, à Cadarache.

La Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom) et ses partenaires se sont accordés sur une feuille de route révisée pour le projet de réacteur nucléaire Iter.

L'investissement européen, qui doit représenter 45% du financement total, a été plafonné à 6,6 milliards d'euros. Après l'explosion du coût du projet début 2010, la participation européenne aurait dû passer de 2,7 à 7,2 milliards d'euros. Le 20 juillet, la Commission européenne avait lancé un appel aux Etats membres de l'UE pour leur demander de fournir des efforts supplémentaires. Mais ce surcoût était mal passé et avait suscité de vives réactions, notamment parmi les Verts au Parlement européen. La France et l'Allemagne s'étaient également plaints.

Le calendrier ne suscite quant à lui pas de surprise. Il reste conforme à ce qui avait été décidé lors de la dernière réunion du conseil Iter en juin dernier en Chine. La première tentative de fusion des atomes d'hydrogène (plasma) est prévue pour novembre 2019, au lieu de 2018 à l'origine.

Le professeur Osamu Motojima a enfin été officiellement désigné comme remplaçant de Kaname Ikeda, pour diriger...
© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [10781] / utilisation du flux d'actualité.

Réactions2 réactions à cet article

 
JOLI PREUVE D'INCOMPETENCE DES ENARQUES

javascript:add_smilley('');

bravo les énarques !!!

passer d'un budget prévisionnel de 2,2 milliards d'euros à 6,6 milliards d'euros c'est le championnat du monde de l'incompétence avec une grande victoire mondiale incontestable de l'énarchie française et de toute sa haute administration technocratie et autres bureaucratie française !!!

N'importe quel directeur de projet du secteur privé qui triplerait son budget prévisionnel initial serait immédiatement renvoyé pour faute grave sans indemnité avec un grand coup de pompe dans le cul...

Dans le cas présent, il s'agit seulement (...) d'un triplement de financement avec de l'argent pas cher puisqu'il s'agit d'argent public, c'est-à-dire l'argent des autres... celui de nos impôts !

C'est beau l'énarchie et la haute administration technocratie bureaucratie française : plus tu es incompétent plus tu peux pomper du fric aux serfs (contribuables) taxables et corvéables à merci pour servir la dictature de l'incompétence.

Toujours cette jurisprudence uniquement française du : RESPONSABLE MAIS JAMAIS COUPABLE...

ROBIN | 30 juillet 2010 à 10h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour à tous,

Je suis surpris de ce que personne n’ait pris le temps de relever l'arrogance du jeune Tutur qui semble directement proportionnelle à son degré d'ignorance du sujet.

Cher Tutur, lorsque l'on s'exprime sur un forum, prudence et respect des autres sont la règle, et ta condescendance est tout bonnement insultante pour tes prédécesseurs qui se sont exprimé avec à la fois l'un et l'autre.

Pour commencer, quand tu témoignes ton mépris des autres par écrit, aie l'élégance de masquer ton ignorance en soignant ta grammaire et ton orthographe. Plus sérieusement, cela fait partie du respect des autres.

Le respect des autres, c'est aussi veiller à l'exactitude de ses propos, surtout lorsqu'on les accuse de "déblatérations de non initiés".

Ton premier argument est absurde, ce que l'on crée dans un tokamak n'a en fait pas grand-chose de commun avec la puissance de notre soleil. Le risque d'explosion n'est pas nul mais très limité et si cela devait se produire, les dégâts n'affecteraient même pas la totalité des infrastructures utilisées autour du réacteur. De là à détruire notre planète donc…

Suite au prochain post…

yag-222 | 01 décembre 2010 à 13h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]