Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nucléaire japonais : suspension de la montée en puissance du réacteur 1 de Sendaï

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Ce vendredi 21 août, Kyushu Electric Power Company annonce avoir suspendu la montée en puissance du réacteur numéro 1 de la centrale de Sendai (île de Kyushu). Ce réacteur était entré en phase de redémarrage, le 11 août dernier.

"A 14h19, le 20 août, l'alarme sur une pompe du condenseur du système secondaire de refroidissement, ne contenant pas de radioactivité, a été activée (…) alors que des mesures d'ajustement étaient en cours à 75% de la puissance du réacteur", rapporte l'entreprise, précisant "[avoir] pris la décision de suspendre la montée en puissance du réacteur".

Les premières investigations semblent montrer que l'alarme s'est déclenchée suite à l'entrée d'eau de mer dans le condenseur, avant d'avoir été éliminée par l'équipement de déminéralisation. "Aucun problème n'entrave la suite des opérations", assure l'entreprise.

Après la catastrophe de Fukushima, survenue le 11 mars 2011, la totalité des 50 réacteurs japonais avaient progressivement été arrêtés. L'électricité nucléaire représentait entre un quart et un tiers de la consommation nationale avant la mise à l'arrêt des réacteurs. A noter que le Japon comptait alors 54 réacteurs, les quatre réacteurs de la centrale de Fukushima ravagés par le tsunami (sur un total de six) ayant été déclassés en avril 2012.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager