Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Cancún : le Japon annonce son refus inconditionnel de prolonger le protocole de Kyoto

Gouvernance  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

C'est officiel depuis lundi : le Japon refuse d'envisager une deuxième période d'engagement sous le protocole de Kyoto. Le compte-rendu quotidien du Réseau action climat (RAC) rapporte les propos tenus par le représentant japonais lors de la séance plénière de lundi : "le Japon n'inscrira pas ses objectifs sous le Protocole de Kyoto, quelles que soient les conditions." Toujours selon le RAC, "la déclaration a irrité plusieurs Parties et a engendré une atmosphère délétère." Une analyse confirmée par d'autres sources évoquant un "effet bombe."

Les négociations de Cancún, semblent mal engagées étant donné que de nombreux pays du Sud on annoncé que le prolongement du protocole est une condition à un accord plus global. La Russie avait laissé entendre qu'elle pourrait accepter de prolonger le protocole, mais avec le désistement du Japon une telle possibilité semble remise en cause.

Jusqu'à maintenant, le Japon avait une position ferme laissant entrevoir un prolongement du protocole de Kyoto, dès lors que les Etats-Unis et les pays émergents s'engageraient d'une façon similaire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit des problématiques Énergies-Climat Huglo Lepage Avocats