Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le Japon relance la production d'électricité nucléaire

Energie  |    |  Pierre Emmanuel Bouchez  |  Actu-Environnement.com

Le Japon a officialisé le 11 avril 2014 sa décision de relancer le nucléaire, en adoptant son plan énergétique. Pour le gouvernement de Shinzo Abe, actuel premier ministre, l'énergie atomique est "une ressource de base importante". Ce dernier a réussi à convaincre ses alliés de revenir sur l'arrêt des réacteurs, malgré les positions divergentes de certains partis comme le New Komei qui s'opposait jusque là à toute remise en service.

Aujourd'hui, la totalité des réacteurs sont stoppés depuis l'accident de Fukushima en mars 2011. La remise en marche des réacteurs nucléaires japonais n'interviendra cependant qu'à la suite d'un examen de l'autorité de sûreté japonaise.

Cette décision revient sur le projet du gouvernement précédent de supprimer totalement l'énergie nucléaire d'ici 2040. Avant l'accident, l'énergie nucléaire représentait entre un quart et un tiers de la consommation nationale. Le remplacement de cette source d'énergie nécessite l'import d'énergies fossiles dont le coût devient insupportable pour les sociétés régionales.

Il est pour l'instant difficile d'estimer la part future du nucléaire dans le mix énergétique japonais tant les incertitudes sont fortes. Le nombre de réacteurs disponibles demeure incertain, du fait de la vétusté de certains ou de leur situation en zone sismique. De ce fait, l'objectif posé avant la catastrophe de Fukushima de faire reposer 50% du mix énergétique sur la filière électronucléaire en 2030 n'est définitivement plus d'actualité.

Réactions4 réactions à cet article

 

Hiroshima, Fukushima , décidément le nucléaire ne réussit pas au Japon ils ont tort d'insister

lio | 16 avril 2014 à 10h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Compte tenu de l'indigence de ce pays dans ce domaine; à tous les niveaux: gouvernement, autorité de sûreté, ingénieurs d'exploitation, ce pays devrait être mis sous tutelle de l'AIEA pour un contrôle stricte de toute activité nucléaire.

Le Glaude | 16 avril 2014 à 10h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Dans un article précédent un expert indique
++Les autorités ont donné le feu vert pour 21,1 GW d'énergies renouvelables pour l'année fiscale qui se termine le 31 mars 2014. Le solaire photovoltaïque s'y taille la part du lion avec 20 GW.++
20 GW sans capacité des stockage: difficile à gérer! Naturellement ce chiffre désigne la Puissance obtenue dans les conditions optimales. La réalité sera bien loin en dessous.
On peut contester le retour du Nucléaire mais le Japon a-t-il vraiment le choix? De toute façon nous n'avons pas à nous prononcer sur le choix des ces INSULAIRES. La catastrophe a été l'occasion d'une prise de conscience a tous les niveaux, des experts etrangers (dont des français) se sont rendus sur place pour d'une part étudier LE CAS et d'autre part pour échanger leur expérience, voire apporter des conseils.
C'est vrai qu'il y aurait une incohérence a vouloir construireà l'étranger des centrales atomiques et ne plus employer cette ressource au Japon.
( rappel: ce sont les japonais qui ont fabriqué la cuve du réacteur
de notre EPR. Nous serions donc incapable de la faire? C'est un truc énorme, super épais dont la qualité doit être irréprochable)

ami9327 | 16 avril 2014 à 15h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

A peine 3 ans après Fukushima, et la page est déjà tournée! N'est pas un immense doigt d'honneur à toutes les victimes de cette région?!

Comme quoi l'oubli efface tout. Serait-ce pour cela que l'on construit des Mémoriaux pour la Paix? Le devoir de mémoire est essentiel pour ne pas reconduire les erreurs du passé.

Rudy | 16 avril 2014 à 16h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Conseil en droit de l'Environnement, Énergie et Infrastructures Cabinet Valentin Renoux - Avocat