En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Japon a lancé sa campagne de chasse à la baleine vers l'Océan Antarctique

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Le Japon a lancé le 18 novembre comme prévu sa campagne de chasse à la baleine, les bateaux ayant quitté le port de Shimonoseki (ouest) vers l'Océan Antarctique où ils ont prévu cette année de chasser 50 baleines à bosse, ''une espèce protégée contre la chasse commerciale depuis plus de 40 ans'', souligne l'organisation environnementale IFAW (Fonds international pour la protection des animaux). Le Japon a l'intention de tuer plus de 1.000 baleines dans l'Océan Antarctique au cours des quatre prochains mois, qui suscite régulièrement des protestations en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Le Japon contourne chaque année le moratoire international en vigueur depuis 1986 en pêchant un millier de baleines à des fins ''scientifiques''. Plusieurs associations écologistes ont critiqué cette initiative et ont appelé à mener de nouvelles actions pour mettre un terme à la chasse ''scientifique'' des baleines par le Japon, indique l'IFAW. Tuer des baleines dont l'espèce est protégée en 2007 pour des produits dont personne n'a besoin est un affront à la dignité d'une grande nation telle que le Japon, a déclaré Patrick Ramage, Responsable du Programme de protection des baleines d'IFAW. Il est temps que le Japon remise ses harpons et se joigne au consensus global en faveur de la conservation des baleines. Une action internationale est nécessaire pour mettre fin à la chasse illégale des baleines par le Japon dans les eaux internationales, a-t-il ajouté.
D'après l'IFAW, le Japon s'est auto-attribué un quota baleinier en 2007/2008, qui inclut plus de 1400 baleines. Elles seront prélevées dans le Pacifique Nord et dans les eaux du Sanctuaire baleinier de l'Océan Antarctique, instauré par la Commission baleinière internationale (CBI) en 1994.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager