Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

JO Sochi 2014 : la protection de l'environnement tarde à être prise en compte

Biodiversité  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Pointés du doigt par les associations écologistes locales et un rapport du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) en 2010, les principaux participants à la construction olympique de Sochi (Russie), qui accueillera les jeux d'hiver en 2014, traînent des pieds pour mettre en œuvre leurs engagements verts. Une quatrième mission du PNUE s'est rendue sur place, du 17 au 25 janvier, et dressait le même constat : les recommandations émises lors des précédentes visites pour réduire et compenser l'impact sur l'environnement n'avaient pas encore été suivies. Pourtant, elles doivent être mises en oeuvre au plus tard en 2011.

Le 23 mars, les principaux participants de la construction su site olympique ont donc signé une déclaration les engageant à restaurer l'écosystème du bassin hydrographique de la rivière Mzymta. ''Cette déclaration concrétise la recommandation des spécialistes du PNUE de réunir les forces des différentes entreprises de construction afin de restaurer l'environnement naturel unique de la zone de construction olympique'', explique un communiqué de presse. A suivre...

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

LADOG T1700, véhicule d'entretien multi-outil pour collectivités HANTSCH