Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La Journée mondiale du Tourisme Responsable souligne l'importance d'une utilisation rationnelle de l'eau

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Célébrée le 2 juin depuis 2007, la Journée mondiale du Tourisme Responsable a pour objectif de sensibiliser au niveau international l'ensemble des acteurs impliqués dans le secteur du tourisme.

En atteignant 12% du PIB mondial et 8% de l'emploi (soit 200 millions de personnes concernées), le tourisme est devenu une activité incontournable de l'économie mondiale et ne cesse d'augmenter : dans une vingtaine d'années, plus d'un milliard et demi de visiteurs traverseront une frontière chaque année, selon les prévisions de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Si les activités touristiques ont des retombées bénéfiques sur le développement économique des populations visités, elles peuvent également avoir des effets pervers et non souhaités sur les équilibres sociaux, culturels et environnementaux de ces pays. La mise en oeuvre du développement durable dans le domaine du tourisme vise ainsi à maintenir ses aspects sociaux (cultures,...) et économiques (emplois, création de richesses, ...), à réduire les dégradations environnementales et parvenir à une utilisation économe des ressources.

Des projets touristiques moins gourmands en eau

Dans cette optique, la 3ème édition de cette Journée, qui a pour thème : ''Tourisme et Ressource en Eau : impacts, conséquences et valorisation'', souligne l'importance de limiter l'impact des projets touristiques sur les ressources fragiles de l'eau à travers le monde. Car le tourisme induit des équipements, des services qui peuvent s'avérer gourmands en eau. Concernant le tourisme en France, selon l'ADEME, chaque nuitée engendre la consommation de 300 litres d'eau!

Plusieurs manifestations seront ainsi organisées afin de sensibiliser les acteurs du secteur à l'utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources : conférences, tables rondes et débats, évènements culturels, musicales ou sportifs, etc.

Alors que le tourisme international est en perpétuelle augmentation (+6,2% en 2007), le nombre de personnes mourant de maladies hydriques atteint désormais 8 millions chaque année, souligne la Coalition Internationale pour un Tourisme Responsable qui organisera une table ronde sur ce sujet au Conseil Régional d'Ile de France.

Rappelons depuis 2003, les hébergements touristiques (hôtels, refuges de montagne…) de l'UE peuvent s'engager et mettre en œuvre des pratiques plus respectueuses de l'environnement à travers l'Écolabel européen. Pour les consommations d'eau, le cahier des charges des hébergements demande que le débit des robinets soit de 12 litres par minute maximum ou que le changement des serviettes de toilette ne se fasse que tous les deux jours pour un même client pour limiter les lavages.

Les précédentes éditions de la Journée mondiale du Tourisme Responsable avaient pour thème : ''tourisme sexuel, non au crime sans frontière'' et ''tourisme, moyen de lutte contre la pauvreté''.

Réactions2 réactions à cet article

 
marketing touristique

je veux des articles sur le marketing des services"tourisme"

DOUAH AICHA | 30 juin 2009 à 19h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 
marketing des services touristique

des articles

DOUAH AICHA | 30 juin 2009 à 19h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager