En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Hague : l'extension d'un entreposage de déchets nucléaires soumise à enquête publique

Risques  |    |  Anne-Sophie Luchez Actu-Environnement.com

Jusqu'au 18 mai 2015, Areva soumet à enquête publique son projet d'extension de la capacité d'entreposage des déchets vitrifiés français de l'installation nucléaire de base "INB 116", située à la Hague.

L'entreprise explique que le projet vise à augmenter la capacité actuelle d'entreposage du site d'environ 12.000 conteneurs. Deux étapes sont prévues. La première consiste dans l'équipement d'un second hall au sein du bâtiment existant "extension d'entreposage des verres" (EEV), "permettant l'accueil des premiers conteneurs en 2017", indique Areva. La construction et l'équipement de deux halls au sein d'un nouveau bâtiment entre 2018 et 2022, constitue la seconde étape.

A l'issue de la procédure, la décision d'autorisation d'extension de la capacité d'entreposage fera l'objet d'un décret.

Pour rappel, l'INB 116 est l'une des sept installations nucléaires de base composant le site Areva de la Hague. Autorisée en 1981, elle est exploitée depuis 1986. Sa mission ? Le traitement des combustibles usés, matières nucléaires et substances radioactives.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager