Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une enzyme perturbe l'attribution de l'écolabel aux détergents

Gouvernance  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

L'enzyme subtilisine, qui est utilisée dans les détergents textiles et pour lave-vaisselle, a été classée "très toxique pour les organismes aquatiques" conformément au règlement CLP de 2008.

Or, le label écologique de l'UE ne peut, sauf dérogation, être accordé aux produits qui contiennent des substances classées toxiques, dangereuses pour l'environnement, cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction.

Par une décision publiée le 28 janvier, la Commission européenne modifie par conséquent les textes relatifs à l'attribution de l'écolabel aux détergents textiles et aux détergents pour lave-vaisselle, de manière à intégrer la subtilisine au tableau des dérogations à l'interdiction d'utiliser des substances dangereuses.

Réactions2 réactions à cet article

 

donc les produits utilisant une enzyme toxique vont pouvoir recevoir l'ecolabel européen ?je comprends pas!!

lio | 03 février 2012 à 14h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Si je comprends bien le texte, il s'agit d'une mesure transitoire afin de laisser le temps aux producteurs de détergents d'adapter leurs produits.

Toro | 03 février 2012 à 16h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager