En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Plus de 1.000 établissements scolaires français inscrits dans la démarche ''Eco-Ecole''

Le label Eco-Ecole valorise le travail d'une année scolaire des élèves et enseignants dans leur démarche environnementale. Si 325 établissements français ont reçu le label pour l'année 2008-09, plus de 1.000 sont déjà engagés dans cette démarche.

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Lancé en avril 2005 par l'office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe (of-FEEE), le label ''Eco-Ecole''1, agréé par le ministère de l'Éducation Nationale, est décerné aux écoles élémentaires, collèges et lycées qui se mobilisent pour l'environnement. Si le label récompense le travail du directeur et des professeurs dans leur démarche d'éducation au développement durable, il contribue surtout à sensibiliser les élèves aux enjeux environnementaux.

Dans les établissements volontaires, les élèves, les enseignants, la direction et les personnels travaillent successivement sur cinq thèmes prioritaires : les déchets, l'eau, l'énergie, l'alimentation et la biodiversité. Chaque thème, de portée locale, touche chacun dans sa vie quotidienne et permet des retombées locales en terme de qualité de vie, d'économie de ressources et d'apprentissage d'une citoyenneté ancrée dans l'engagement, souligne l'of-FEEE. Les écoles traitent ces sujets les uns après les autres, années après années (un seul thème par an). En partenariat avec des élus locaux, des associations locales et des parents d'élèves notamment, celles-ci mènent un diagnostic qui débouche sur des réalisations concrètes d'amélioration de la gestion des bâtiments scolaires.

La démarche Eco-Ecole sur l'un des thèmes prioritaires se met en place en 7 étapes pour une mise en oeuvre concrète du développement durable (comité de suivi ; diagnostic environnemental ; plan d'action ; contrôle et l'évaluation ; établissement de liens avec le programme scolaire ; implication de l'école et la communauté et création d'un éco-code).

Lorsqu'ils ont mis en oeuvre la démarche Eco-Ecole, les écoles et les établissements peuvent demander leur labellisation. Le jury Eco-Ecole évalue la mise en oeuvre effective des sept étapes pour attribuer le label ou le renouveler chaque année.

325 établissements labellisés en 2009

A l'occasion du 4ème Séminaire national Eco-Ecole qui s'est tenu le 13 juin 2009, l'of-FEEE a célébré le 1.000ème établissement français inscrit dans la démarche. Le programme comptait 70 projets lors de l'année pilote en 2005-06, près de 200 en 2006-07 et plus de 400 pour l'année scolaire 2007-08.

700 établissements scolaires dont 400 écoles élémentaires, près de 200 collèges et plus d'une centaine de lycées, ont engagé depuis la rentrée scolaire 2008 une démarche Eco-Ecole. Parmi ces établissements, 325 ont été labellisés par le Jury qui s'est réuni en mai 2009. Ils se sont vus remettre le diplôme et le drapeau Eco-Ecole, à hisser dans l'enceinte de leur établissement.

Les établissements labellisés rejoignent ainsi le réseau international de 25.000 Eco-Ecoles réparties dans 46 pays, avec qui ils peuvent échanger leurs expériences. Par ailleurs, l'of-FEEE vient de clôturer l'appel à projets pour participer à Eco-Ecole en 2009-2010.

Rappelons que l'article 48 du projet de loi Grenelle 1 souligne que l'éducation au développement durable est portée par toutes les disciplines et intégrée au fonctionnement quotidien des établissements scolaires. Elle contribue, à travers ses dimensions éthiques et sociales, à la formation citoyenne.

D'après le texte législatif qui trouve ainsi un écho au-delà des écoles, les enseignements relatifs à l'agronomie, à la diversité génétique, à l'utilisation rationnelle des moyens de production et leur impact environnemental, aux règles de bonnes pratiques d'utilisation des intrants et de leurs effets environnementaux, au fonctionnement des sols et aux exploitations à haute valeur environnementale seront notamment renforcés dans les lycées agricoles. Les établissements d'enseignement supérieur élaboreront en outre, pour la rentrée 2009, un ''Plan vert'' pour les campus.

Rappelons enfin qu'en mars dernier, la société d'édition spécialisée dans le développement durable TERRA PROJECT en partenariat avec l'ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie), l'UNESCO/MAB et l'IRD (institut de recherche et développement), ont lancé le site www.education-developpement-durable.fr qui propose gratuitement aux élèves et aux enseignants des ressources pédagogiques pour l'éducation au développement durable (EDD).

Notes

1 - Le programme Eco-Ecole est placé sous le Haut Patronage du Ministère de l'Education Nationale, avec le soutien du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire. Il est mené en partenariat avec l'éco-organisme Eco-Emballages, la Fondation Ensemble et a reçu le parrainage de l'Association des Maires de France. 2 - En savoir plus sur la démarche

Réactions1 réaction à cet article

 
Eco Ecole

En tant que partenaire territorial notre syndicat de commune SIIVU de la Haute Siagne (Var et A-M)participe à cette démarche qui est un outil formidable pour la sensibilisation des jeunes (essentiel) à l'écologie et au développement durable. Ceci implique toutes ou presque les matières enseignées!

Raffin-Callot | 01 juillet 2009 à 09h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…