Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les lauréats 2012 du prix Natura 2000

Biodiversité  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Des actions qui visent le bon état de conservation, la sensibilisation, la mise en cohérence des politiques publiques, qui concernent les services de l'Etat ou des innovations : le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie a récompensé, lundi, dix sites Natura 2000 pour leurs initiatives en 2010 et 2011. L'objectif de ce prix ? Valoriser et encourager les bonnes pratiques.

Pour sa seconde édition, le jury (composé de membres du comité national de suivi Natura 2000) a axé ses critères de sélection sur les résultats constatés, l'originalité, l'exemplarité, la pérennité des actions, le rapport coût/bénéfice des projets.

10 Lauréats

Les lauréats sont la communauté de communes Frasne Drugeo (pour sa restauration hydraulique des tourbières des Levresse et Sarre à Cordier dans le bassin du Drugeon, en Franche Comté), la communauté d'agglomération Sophia Antipolis (pour l'engagement du monde de la chasse pour Natura 2000 dans les préalpes de Grasse, dans les Alpes-Maritimes), le Syndicat mixte du pays Midi Quercy (pour sa charte de bonnes pratiques avec les acteurs du tourisme, dans les gorges de l'Aveyron, causses proches et vallée de la Vère, en Tarn-et-Garonne), la chambre d'agriculture d'Indre-et-Loire (pour son action collective pour préserver une avifaune de plaine typique en Champeigne tourangelle), le parc national régional des Ballons des Vosges (pour sa stratégie de conservation du Grand Tétras sur 50.000 ha en Hautes-Vosges, Haut-Rhin et Massif Vosgien), le parc national régional de Millevaches (pour son projet d'étude de la moule perlière, espèce en danger critique d'extinction dans le monde et vulnérable en France dans la haute vallée de la Vienne, dans le Limousin), le Syndicat mixte des étangs littoraux (pour sa mise en oeuvre et animation du schéma d'intervention foncière dans les étangs palavasiens, étang de l'Estagnol et étangs palavasiens en Languedoc Roussillon), le Conseil général de la Loire (pour les démarches partenariales et convergentes pour une meilleure gouvernance dans les cinq sites Natura 2000 de la plaine du Forez en Rhône Alpes) et enfin la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de Basse-Normandie (pour son film documentaire " Natura 2000 : quand biodiversité rime avec démarche partagée ").

Le prix spécial du jury a été attribué au Syndicat mixte du grand site Gâvres Quiberon pour sa préservation et réhabilitation du site d'échouement du cargo TK Bremen (dans le massif dunaire de Gâvres, à Quiberon et les zones humides associées en Bretagne).

Le réseau Natura 2000 regroupe un ensemble de sites naturels fragiles européens, terrestres et marins. Il permet la préservation des enjeux environnementaux des sites mais également socio-économiques.

Réactions1 réaction à cet article

 

C'est avec fierté de voir la rapidité et l'efficacité des intervenants pour les dépolutions de l'échouement du TK BREMEN et de voir les protections manifestes du plus Grand site dunaire de Bretagne ... Sur le meme site de l'autre coté de la barre d'Etel , il y a un "serpent de mer"!! "Animal "d'une telle rareté "?? qu'on voudrait ignoré sa présence!!! Ce serpent de mer sont les étangs littoraux de Plouhinec ( znieff de type 1 et 2 , zone de protection spéciale pour les oiseaux , natura 2000 , sadge,.. ) classés en 1976 en meme temps et au meme titre que les Dunes ( bien que plus protégés !!) et faisant partie intégrante et importante du grand site Dunaire de Bretagne de Gavres à Quiberon . Mais donc le sort loin d'etre enviable : abandonnés et oubliés à de diverses pollutions qui ont eu raison de leurs très rares et précieuses richesses !!: disparition totale des nénuphares , moules d'eaux , loutres , plantes aquatiques (reste lentilles d'eaux et algues verte ), des poissons (une tonne de carpes mortes , reportage FR3 soir fev 2008) , etc... Depuis que des eaux usées de "lagunages" y sont arrivées (début des années "80") , alors qu'ils étaient très protégés au titre de monuments naturels classés par la loi du 2 mai 1930 et le sont d'avantages aujourd'hui !! Que faire pour retrouver nos beaux "étangs littoraux naturels des plus riche en faune et en flore de bretagne "( source bretagne-vivante ,1987) , Comme ils l'étaient à l'aurore des années "1980"

SOS au plus grand site dunaire de Bretagne | 17 octobre 2012 à 17h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil juridique en matière de biodiversité et d'espèces protégées Cabinet Valentin Renoux - Avocat