Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Gestion des déchets du bâtiment : Démoclès retient 26 premiers maîtres d'ouvrage

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Le 21 juillet, l'éco-organisme Ecosystem et l'Agence de la transition écologique (Ademe) ont annoncé avoir retenu 26 maîtres d'ouvrage dans le cadre de l'appel à projets lancé par la plateforme Démoclès et portant sur le thème de la bonne gestion des déchets de chantier du bâtiment. Cet appel à projets, lancé en mars, vise à sélectionner 50 maîtres d'ouvrage « exemplaires ». Une seconde session de recrutement est ouverte avec une date limite de dépôt des dossiers fixée au vendredi 18 septembre 2020.

La plateforme Démoclès indique avoir reçu 30 dossiers déposés par 27 maîtres d'ouvrage. Les projets retenus l'ont été selon des critères de répartition géographique, de catégorie de maître d'ouvrage, ainsi que de type de bâtiments et d'opérations. Démoclès précise que « les régions Île-de-France, Centre-Val-de-Loire, Auvergne-Rhône-Alpes et Hauts-de-France sont très bien représentées ».

Les maîtres d'ouvrage retenus sont onze bailleurs sociaux, quatre collectivités locales, quatre établissements publics fonciers, trois foncières, deux promoteurs et deux aménageurs. Dix-huit d'entre eux bénéficieront d'un accompagnement global et les huit autres d'un accompagnement sur un chantier test exemplaire.

Les projets retenus seront suivis par un groupement de bureaux d'études afin de faire évoluer leurs pratiques en termes d'économie circulaire et de gestion des déchets de chantiers, lors de chantiers de démolition ou de réhabilitation significative. « Cet accompagnement doit se traduire par une évolution, sur le long terme, des outils et des processus mis en œuvre sur les chantiers », explique Démoclès. « L'accompagnement peut se faire dans le cadre d'une approche globale (analyse des pratiques internes du maître d'ouvrage) ou via une approche ciblée (expérimenter ces changements dans le cadre d'un chantier test exemplaire) », précise-t-elle.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager