Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Huit agriculteurs lauréats du concours "Prairies fleuries"

Agroécologie  |    |  Philippe Collet

Le 9 novembre 2011, les Parcs nationaux de France et la Fédération des Parcs naturels régionaux de France ont présenté la liste des lauréats de l'édition 2011 du concours agricole national des Prairies fleuries. La cérémonie de remise des prix s'est tenue au ministère de l'Agriculture le 3 novembre.

L'édition 2011, placée sous le thème "des éleveurs qui savent conjuguer biodiversité et productivité", a récompensé huit lauréats parmi les 220 projets issus des 25 territoires impliqués (21 Parcs naturels régionaux et 4 Parcs nationaux).

Dans la catégorie "pâturage, parcours", Philippe Canteux, du GAEC des Frasses (élevage bovin en AOC Comté, à­ Château-des-Prés, dans le Parc naturel régional du Haut Jura) a été récompensé pour la qualité de son pâturage qui permet la maîtrise de l'embroussaillement dans un secteur difficile et non mécanisable.

Dans la catégorie "prairies de fauche de plaine", Vincent Roussel (élevage bovin lait Bio, à Thivencelle, dans le Parc naturel régional  de Scarpe-Escaut) a été récompensé pour l'originalité de cette prairie située dans un contexte péri-urbain et dont il améliore le cadre.

Dans la catégorie "prairies de fauche maigre de montagne", Michel Germain (élevage bovin en AOC Munster fermier - à Saulxures/Moselotte, dans le Parc naturel régional des Ballons des Vosges) a été  récompensé pour une sorte d'écomusée à ciel ouvert, avec des pratiques d'entretien du patrimoine (murets, rigoles, arbres isolés) qui permettent de cultiver un fourrage de très bonne valeur et une diversité biologique dans un environnement difficile d'exploitation.

Dans la catégorie "prairies de fauche d'altitude", Paulette Marmottan (élevage bovin et caprins en fromages fermiers, à ­ Villaroger, dans le Parc national de la Vanoise / Assemblée de Pays Tarentaise-Vanoise) a été récompensée pour une prairie remarquée pour son excellent équilibre agri-écologique dans tous les domaines et sa bonne intégration dans le système d'exploitation et le territoire.

Dans la catégorie "prairies de fauche grasse de montagne",  Frédéric Jougla, GAEC de Lamarque (élevage ovin en AOC Roquefort, transformation fromagère et bovin allaitant, à ­ Anglès, dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc) a été récompensé pour la valeur alimentaire, la valorisation dans la production, l'utilisation des béals (système d'irrigation traditionnel), le bon rendement et une flore typique et diversifiée sur une de ses parcelles.

Le Prix spécial "zone humide de plaine", Didier Daubord (élevage bovins allaitant, à Saint-Gemme, dans le Parc naturel régional de la Brenne) a été récompensée pour une prairie humide située en bord d'étang qui montre qu'un usage agricole cohérent économiquement peut être favorable à la qualité de l'eau et au maintien de la biodiversité.

Le Prix du jury a été remis à Patrick Morvan (élevage bovin lait, production de fromages fermiers à Boussenac, dans le Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises) pour  la cohérence du système d'exploitation.

Enfin, un prix collectif "valeur apicole" a été remis à l'ensemble des 25 gagnants locaux pour les féliciter de leur contribution au maintien de l'apiculture dans les territoires.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]