En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Filières REP : cinq associations de collectivités et de consommateurs demandent à participer à la gouvernance

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Le 24 juin, cinq associations de collectivités territoriales et de consommateurs ont adressé une lettre ouverte au Premier ministre Édouard Philippe pour lui demander d'être associées au nouveau dispositif de gouvernance des filières de responsabilité élargie du producteur (REP).

« Nous vous alertons collectivement sur le projet de réforme de la commission nationale de concertation des filières de responsabilité élargie des producteurs qui entend écarter, sans raison, dans les prochaines semaines, nos structures nationales qui y siégeaient », écrivent Amorce, le CNR, la CLCV, l'UFC - Que Choisir et l'Unaf. Si la réforme était menée à son terme en l'état, elle « [réduirait] la représentation des consommateurs contribuables citoyens qui sont les premiers contributeurs », estiment les signataires.

Actuellement, Amorce, la CLCV et la CSF (membre de l'Unaf) siègent à la commission transversale des filières REP. Par ailleurs, les cinq signataires siègent à certaines des commissions spécifiques à chaque filière. La réforme en cours, dans le cadre de la mise en œuvre de la loi Économie circulaire, crée une nouvelle commission nationale de concertation et supprime les commissions par filières.

La lettre rappelle que tous les signataires « ont comme point commun de s'être vivement opposés au projet de consigne pour recyclage des bouteilles en plastique, mesure envisagée dans le projet de loi sur l'économie circulaire et soutenue activement à l'échelle européenne par les industriels de la boisson et de l'agro-alimentaire ». Et de « [s'interroger] sur les causes réelles de cette éviction ».

Réactions1 réaction à cet article

 

Ben voilà! On gène ? Dehors! C'est ça la nouvelle démocratie participative ! Et dire qu'on entend sur tous les médias qu' Edouard Philippe est plébiscité par la population... c'est bizarre ,je ne connais personne dans mon entourage, même très élargi, qui en soit satisfait. Personne.D'ailleurs si c'était le cas , on se demande pourquoi son parti n'a pas fait recette aux dernières élections.

gaïa94 | 01 juillet 2020 à 17h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager