Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Péage inversé : Lille attend la loi mobilité pour lancer son expérimentation

La métropole lilloise veut expérimenter la rémunération des automobilistes qui renoncent à leur voiture aux heures de pointe. Le projet est prêt, mais il faut encore modifier la législation. La loi mobilité devrait résoudre le problème.

Transport  |    |  Philippe Collet
Péage inversé : Lille attend la loi mobilité pour lancer son expérimentation
Environnement & Technique N°384 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°384
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

La Métropole européenne de Lille (MEL) veut mettre en place un "péage inversé" pour décongestionner les principaux axes autoroutiers de l'agglomération. Le principe prévoit de rémunérer des usagers pour qu'ils laissent au garage leur voiture aux heures...

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager