Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le papillon monarque intègre la liste rouge de l'UICN, tandis que le tigre se porte mieux

Biodiversité  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com

L'actualisation annuelle de la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) lui ajoute une espèce emblématique de papillon et modifie les statuts du tigre et de plusieurs esturgeons. Au 21 juillet, la liste compte désormais 147 517 espèces classées en neuf catégories selon leur niveau de répartition sur la planète, dont 41 459 menacées d'extinction (catégories « Vulnérable », « En danger » ou « En danger critique »).

Le célèbre papillon monarque migrateur (Danaus plexippus) fait son entrée dans la catégorie « En danger ». Les populations américaines et canadiennes ont respectivement chuté de 22 % et de 72 % en dix ans, principalement du fait de la déforestation et des pesticides utilisés sur les nouvelles parcelles agricoles au Mexique et en Californie où ce lépidoptère hiverne. En Europe, le nombre d'individus recensés a chuté de 99,9 % en quarante ans, atteignant moins de 2 000 papillons en 2021. « La question de savoir s'il reste suffisamment de papillons pour maintenir les populations et empêcher leur extinction demeure préoccupante », atteste l'UICN.

La situation des 26 espèces d'esturgeons de la planète a, par ailleurs, été réévaluée. L'une d'elles, le spatulaire chinois (Psephurus gladius), est aujourd'hui totalement éteinte selon l'UICN. Du reste, elles sont toutes menacées d'extinction : l'esturgeon jaune d'Amérique du nord (Acipenser dabryanus) est désormais éteint à l'état sauvage, tandis que dix-sept espèces sont passées dans la catégorie « En danger critique ». L'UICN blâme le braconnage, qui « continue d'affecter plus de la moitié de ces espèces », ainsi que le blocage d'accès aux aires de reproduction par les barrages.

Enfin, s'il ne change pas encore de catégorie, le tigre (Panthera tigris) est en bonne voie pour quitter son statut d'espèce en danger d'extinction. De nouveaux chiffres indiquent une augmentation de 40 % de la population mondiale de l'iconique fauve depuis 2015. Grâce notamment au programme de conservation de l'habitat du tigre mené par l'UICN, il existerait actuellement entre 3 726 et 5 578 tigres à l'état sauvage. « Un rétablissement est possible tant que des efforts de conservation se poursuivent », souligne l'UICN.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

RiverSurveyor : profileur acoustique pour la mesure de débits en rivières Xylem Analytics France