Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Liste rouge UICN : quelques bonnes nouvelles et beaucoup de mauvaises

Biodiversité  |    |  Philippe Collet

La liste rouge évalue l'état de conservation de 77.340 espèces, dont 22.784 menacées d'extinction, annonce l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), ce mardi 23 juin.

Il ressort de cette évaluation quelques bonnes nouvelles, à l'image de la réussite des mesures de conservation du lynx ibérique et de l'otarie de l'île Guadalupe, dont les populations progressent. Ainsi, la population du lynx ibérique est passée de 52 individus mâtures en 2002 à 156 en 2012, après six décennies de déclin, permettant à l'espèce de quitter la catégorie "en danger critique d'extinction". Elle figure dorénavant sur la liste des espèces "en danger". Quant à l'otarie de l'île Guadalupe, elle passe de la catégorie "quasi menacée" à celle de "préoccupation mineure", avec quelque 20.000 individus référencés en 2010.

En revanche, "le chat doré africain, le lion de mer de Nouvelle-Zélande et le lion sont confrontés à des dangers de plus en plus forts qui menacent leur survie [et] 99% des orchidées cypripèdes d'Asie tropicale, qui font partie des plantes ornementales les plus prisées de la planète, sont actuellement menacées d'extinction". A noter qu'aucune nouvelle espèce n'a été incorporée dans la catégorie "éteint" et que 14 espèces ont été classées "en danger critique d'extinction (peut-être éteint)".

"La perte et la dégradation des habitats représentent les menaces les plus importantes pour 85% de l'ensemble des espèces décrites par la Liste rouge", rappelle l'organisation internationale, ajoutant que "le commerce illicite et les espèces envahissantes sont également des causes majeures du déclin des populations".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil juridique en matière de biodiversité et d'espèces protégées Cabinet Valentin Renoux - Avocat