Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Logistique : le plan du Gouvernement pour multiplier les entrepôts et décarboner le transport

Transport  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

« Notre ambition est grande : moderniser la filière, la décarboner et en faire un élément de la compétitivité et de l'attractivité industrielle de notre pays. Avec un investissement de près de 1,7 milliard d'euros, nous mettons des moyens pour cette ambition », a expliqué Agnès Pannier-Runacher. La ministre en charge de l'industrie a annoncé avec son homologue des transports, Jean-Baptiste Djebbari, plusieurs mesures en faveur du secteur de la logistique à l'occasion d'un premier comité interministériel dédié qui s'est tenu le 7 décembre.

Outre la simplification de la circulation des marchandises, les mesures portent sur la décarbonation du transport de marchandises et des facilitations pour implanter des entrepôts dans la ligne des recommandations du rapport Daher-Hémar. Ce dernier a déjà conduit à un élargissement du périmètre des entrepôts soumis au régime d'enregistrement au titre de la réglementation des installations classées, c'est-à-dire en dispense d'évaluation environnementale et d'étude de dangers. Mais aussi à un assouplissement de la réglementation permettant des constructions de grande hauteur. Les porteurs de projets d'entrepôts auront par ailleurs accès au fonds de réhabilitation des friches industrielles. Les ministres mettent aussi en avant les 78 sites « clés en main » et ceux qui seront désignés, précisant que la logistique « fait désormais partie intégrante de la démarche ». Le secteur du transport et de l'entreposage va aussi bénéficier de plusieurs mesures fiscales prévues dans le projet de loi de finances pour 2021 (PLF 2021) : réduction de la taxe foncière sur les propriétés bâties, de la cotisation foncière des entreprises (CFE) et de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). Gain annoncé pour le secteur ? De l'ordre de 800 millions d'euros.

Les ministres annoncent également le relèvement du seuil de l'obligation d'achat de l'électricité produite à partir de panneaux photovoltaïques sur les toitures des entrepôts : ce seuil passera de 100 à 500 kilowatts. « Cette mesure entrera en vigueur à l'issue du processus de notification auprès de la Commission européen », indiquent les ministres.

Création d'un écolabel « flux logistique »

Au titre de la décarbonation du transport, les ministres rappellent les aides au fret ferroviaire prévues par le PLF 2021 et le plan de relance. Mais aussi celles en faveur du transport fluvial à travers France relance, le plan d'aide à la modernisation de la flotte fluviale (Pami) et des engagements pour la croissance verte (ECV). Pour accompagner le développement des nouvelles motorisations, les représentants du Gouvernement vantent aussi d'autres mesures contenues dans le plan de relance : prolongement du dispositif du suramortissement pour les véhicules lourds à énergie alternative au diesel, mise en place d'un mécanisme de soutien dédié à l'acquisition des véhicules industriels électriques et hydrogènes. Les ministres mettent aussi en avant l'élaboration, en cours, d'une stratégie pour une logistique urbaine durable (LUD), mais aussi le programme Innovations territoriales et logistique urbaine durable (InTerLUD) dans le cadre du dispositif des certificats d'énergie (CEE).

Enfin, le comité interministériel a annoncé la création d'un écolabel « flux logistique » en vue « d'orienter les décisions d'acheminement des marchandises vers les chaînes logistiques les moins carbonées passant par les ports français ». L'objectif est la définition d'un cahier des charges au premier semestre 2021 et le lancement d'une expérimentation sur l'axe Méditerranée-Rhône-Saône au troisième trimestre.

Réactions4 réactions à cet article

 

Bonjour. C'est -je crois me souvenir- la première fois que je réagis sur un article. Ceux émanant des auteurs Thierry Radisson et des juristes Arnaud Gossement et Gabriel Ullmann méritent d'être salués et diffusés tant ils pointent du doigt les insuffisances du droit français de l'environnement. Parmi les mesures méritant un regard critique et la large divulgation des absurdités politiques, il conviendrait de soulever cette idée en germe de favoriser les entrepôts sans se demander où se localise la production : stocker dans un hangar ne résout pas la déficience de la production française et n'ajoute qu'une étape au frêt. Où est la décarbonation ? Encore une prétendue idée "développement durable" bancale !

MémoTopic | 15 décembre 2020 à 11h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Moi, c'est Laurent ! :-)

Laurent Radisson Laurent Radisson
15 décembre 2020 à 12h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Cette nouvelle "grande ambition" de la ministre en charge de l'industrie prouve une fois de plus qu'elle habite très haut perchée ou carrément sur une autre planète tant elle semble bien peu au fait des réalités crues de terrain.
Franchement, arrive-t-elle à croire elle-même qu'en multipliant les entrepôts de logistique, contribuant ainsi gaiement à la sur-consommation d'espaces agricoles ou naturels (c'est actuellement le choix préférentiel des entreprises, les friches industrielles présentant trop de surcoûts et de mauvaises surprises type dépollution), il va être possible de réduire l'empreinte écologique de cette filière, dopée aux produits manufacturés fabriqués à l'autre bout de la planète par des salariés, si ce n'est des gamins, exploités jusqu'à plus soif ?

Pégase | 15 décembre 2020 à 18h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Mille excuses Monsieur Radisson. J'ai réalisé après avoir envoyé le message et j'espérais que votre validation allait corriger... Preuve s'il en est qu'il n'y a pas censure ! ;o)

MémoTopic | 16 décembre 2020 à 23h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager