Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Loi biodiversité : l'Assemblée nationale persiste sur l'interdiction des néonicotinoïdes

Biodiversité  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Les travaux sur le projet de loi biodiversité ont repris en commission à l'Assemblée nationale. Suite à l'échec de la Commission mixte paritaire (CMP), les députés entament une troisième lecture sur la base du texte voté au Sénat en mai 2016. Cent quatre-vingt sept amendements doivent être étudiés. Sans surprise, les députés réintègrent les éléments supprimés par le Sénat.

Ainsi concernant les néonicotinoïdes, la rapporteure du texte Geneviève Gaillard a proposé qu'ils soient interdits à compter du 1er septembre 2018. "Seule une interdiction de portée générale peut être efficace", a-t-elle argumenté. Certaines députées - Laurence Abeille (EELV) et Delphine Batho (Soc.) - souhaitaient aller plus vite avec une interdiction au 1er septembre 2017 mais elles se sont finalement rangées derrière la position de la rapporteure.

Le texte sera étudié en séance publique les 21, 22 et 23 juin prochain. Le Sénat y travaillera les 11, 12 et 13 juillet avant une adoption définitive par l'Assemblée nationale fin juillet.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager