En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La LPO dénonce la mauvaise protection des aires marines importantes pour les oiseaux marins

Biodiversité  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

"Plus de 40% des zones marines importantes pour la conservation des oiseaux marins en Europe ne bénéficient pas de protection", a annoncé, le 28 novembre, la Ligue de protection des oiseaux (LPO), citant le rapport de BirdLife International "Natura 2000 en mer, quelles avancées". De plus, la LPO, représentant officiel de BirdLife International en France, déplore que "seuls 2/3 des pays de l'UE protègent tout au plus 3% de leurs eaux territoriales et zones économiques exclusives". Néanmoins, l'Allemagne, l'Espagne et la Pologne ont réalisé des progrès notables dans la protection des sites importants pour les oiseaux marins au large, explique la LPO.

L'ONG rappelle que la conservation des oiseaux marins et de leurs habitats constitue un objectif phare de la stratégie de l'UE pour la biodiversité et qu'elle est obligatoire au titre de la directive "oiseaux". "Depuis 1979, les Etats membres de l'UE sont tenus de protéger les oiseaux marins dans le réseau des zones de protection spéciale (ZPS)", rappelle la LPO, regrettant que "peu l'appliquent en réalité et particulièrement en ce qui concerne le milieu marin".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager