En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Alteo : la dérogation pour les rejets en mer sera-t-elle raccourcie ?

Eau  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com
Alteo : la dérogation pour les rejets en mer sera-t-elle raccourcie ?

Les exigences pourraient se durcir à l'encontre du producteur d'alumine, Alteo : le tribunal administratif de Marseille va examiner demain, jeudi 14 juin, les recours déposés par différentes associations. En décembre 2015, le préfet des Bouches-du Rhône avait en effet accordé à l'entreprise une dérogation pour lui permettre de rejeter durant six ans ses effluents liquides au large du parc national des Calanques.

Les conclusions du rapporteur public s'avèrent aller dans le sens des associations. Ce dernier préconise ainsi de réduire la durée de cette dérogation à quatre ans (échéance au 31 décembre 2019). Il conseille également de lancer une nouvelle enquête publique avec une nouvelle étude d'impact qui devra prendre en compte les effets cumulés avec le site de Mange Garri.

Il enjoint au préfet de prendre un arrêté complémentaire pour baisser les seuils de l'aluminium, l'arsenic, le fer et la DCO contenus dans l'arrêté litigieux, après avis de la commission du suivi de site, "dans un délai raisonnable, (...) par exemple au 1er octobre 2018".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…