Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Déforestation importée : lancement d'une plateforme d'observation et de lutte

Gouvernance  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

La secrétaire d'État chargée de la biodiversité, Bérangère Abba, a lancé, le 20 janvier, une plateforme d'observation et de lutte contre la déforestation importée. L'objectif est de « mieux informer les consommateurs sur les produits qui portent un risque de déforestation importée et sur l'engagement des grandes entreprises de la distribution dans ce domaine ». Et notamment sur les produits qui présentent un risque élevé : huile de palme, soja, cacao, caoutchouc naturel, bœuf, bois…

L'outil peut également informer les entreprises sur les grandes filières d'approvisionnement et sur les initiatives plus durables (certification, démarches volontaires…). Une carte interactive des flux de déforestation importée est notamment disponible.

D'ici 2030, la France entend mettre fin à l'importation de produits forestiers ou agricoles qui contribuent, directement ou indirectement, à la déforestation à travers le monde. Une stratégie a été adoptée, en 2018, pour y parvenir. À terme, un « mécanisme d'alerte construit à partir des données douanières croisées avec des données satellitaires viendra renforcer les outils mis à disposition des entreprises. Un label "zéro déforestation" afin d'accompagner les consommateurs dans leurs choix est également à l'étude », indique le ministère de la Transition écologique.

Réactions5 réactions à cet article

 

punir un pays étranger me semble une mesure digne du colonialisme
Il y a surement des mesures plus diplomatiques

le papet | 22 janvier 2021 à 09h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 

"D'ici 2030" : bien trop tard.

Nicolas Guary | 22 janvier 2021 à 11h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Et pour les mines d'or en Guyane : c'est bien la déforestation de l'Amazonie mais en France!!! Le code minier est en révision, il est prévu des ordonnances de la part du gouvernement. On peut critiquer le Brésil!!!

Agrail | 22 janvier 2021 à 21h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Est-ce que quelqu'un sait où s'est perdu le "soldat" FLEGT? Normalement, ce fameux règlement devait réguler de façon plus contrôlée l'exploitation du bois dans le monde....

nimb | 23 janvier 2021 à 07h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ira-t-on jusqu'à incriminer l'Europe qui comptabilise l'huile de palme dans ses bilans de biocarburants ? Osera-t-on se heurter à la FNSEA et les industriels de l'agro-business qui importent le tourteau de soja en millions de tonnes pour nourrir le bétail (France, plus gros importateur européen) ?

dmg | 23 janvier 2021 à 18h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Economie circulaire : une expertise juridico-technique en droit des déchets LPA-CGR avocats