En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Lyonnaise des eaux présente le bilan 2008 de ses actions en faveur du développement durable

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
La Lyonnaise des Eaux, filiale de Suez Environnement, a lancé en 2006 une Charte de 12 engagements à atteindre d'ici 2010 pour une gestion durable de l'eau. Ces actions s'articulent autour de 3 axes : préserver les ressources et respecter l'environnement, être un partenaire local du développement des territoires et dialoguer et agir avec tous les publics de l'entreprise.

Deux ans après, l'entreprise communique pour la deuxième fois le bilan de ses actions en faveur du développement durable, évaluées et notées par l'organisme de notation indépendant Vigeo.

L'évaluation, faite en 2008 par Vigeo, présente une note de 65 / 100, soit 6 points supplémentaires par rapport à 2007 (59 / 100).

Pour l'agence Vigeo, le fait le plus marquant en 2008 réside dans l'inscription du développement durable dans la stratégie de l'entreprise, grâce à la formalisation d'offres commerciales qui visent à aider les collectivités locales à atteindre leurs propres objectifs de développement durable. Nous considérons ce point comme une avancée décisive à poursuivre, écrivent les auditeurs.

Ce deuxième bilan est jugé dynamique par l'agence : la note globale est de 3 sur une échelle de 1 à 4 +, soit : 65 / 100.

Pour 11 des 12 engagements pris par Lyonnaise des Eaux, le niveau d'avancement sur les objectifs fixés est jugé probant. 6 engagements sur 12 voient leur évaluation progresser d'une unité.

Par ailleurs, Vigeo souligne des avancées qui concernent cinq engagements notamment dans les domaines de la préservation de l'environnement et de l'évaluation de l'empreinte environnementale ; de la prise en compte des nouvelles formes de précarité sociale et de l'ouverture aux parties prenantes.

Les 29 Centres régionaux de Lyonnaise des Eaux disposent par exemple chacun d'un plan de préservation de la ressource, à l'exemple du centre des Yvelines. Pour assurer de manière pérenne l'alimentation en eau potable de ses habitants et régler les problèmes de qualité d'une partie de sa ressource, le Syndicat Intercommunal d'Eau et d'Assainissement de Verneuil et de Vernouillet et Lyonnaise des Eaux ont choisi d'utiliser les capacités naturelles d'auto épuration d'un étang. L'entreprise a également mis en place en 2008 un dispositif ''innovant'' de protection du milieu aquatique de l'étang de Thau, dans l'Hérault basé sur des systèmes d'alerte en temps réel des risques de pollution.


Les 12 engagements :

Engagement n°1 : prévenir la pollution de la ressource en eau (Note : 3-)
Engagement n°2 : garantir l'alimentation en eau en période de sécheresse (Note : 3+)
Engagement n°3 : lutter contre le gaspillage (Note : 3+)
Engagement n°4 : rendre à la nature une eau propre (Note : 3-)
Engagement n°5 : promouvoir la boisson eau du robinet (Note : 3)
Engagement n°6 : participer aux Plans Climat des collectivités locales (Note : 2+)
Engagement n°7 : aider les plus démunis à payer leur facture d'eau (Note : 3+)
Engagement n°8 : faciliter l'intégration dans l'emploi (Note : 3)
Engagement n°9 : valoriser les hommes et les femmes au service de l'eau (Note : 3)
Engagement n°10 : sensibiliser les jeunes et les moins jeunes générations à la gestion durable de l'eau (Note : 3+)
Engagement n°11 : renforcer le contrat de confiance avec nos clients (Note : 3)
Engagement n°12 : contribuer au débat démocratique sur l'eau (Note 3-)

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager