En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le malathion provisoirement autorisé en Guyane

Risques  |    |  WK-hsqe.fr
La mise sur le marché et l'utilisation de produits biocides contenant du malathion sont autorisées en Guyane à des fins de lutte antivectorielle pour une durée de 120 jours à compter du 3 mars 2009.

Au terme de cette période, la mise en œuvre de l'utilisation du malathion fera l'objet d'un rapport au ministre de l'Ecologie.

Cette autorisation provisoire concerne plus précisément les produits biocides relevant du type de produit n° 18 « Insecticides, acaricides et produits utilisés pour lutter contre les autres arthropodes » et contenant du malathion (n° CAS 121-75–5) en tant que substance active.

Suite à la décision 2007/565 de la Commission européenne, la mise sur le marché de ces produits était pourtant interdite depuis le 21 août 2008 et leur utilisation depuis le 21 février 2009.

Ce revirement s'explique par le développement d'une épidémie de dengue en Guyane. Or, aucun produit adulticide, autre que la malathion, n'est disponible dans ce département. La situation sanitaire ne permet pas, en outre, de différer l'application de traitements adulticides. C'est pourquoi l'utilisation du malathion y est autorisée provisoirement à des fins de lutte antivectorielle.
© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [6948] / utilisation du flux d'actualité.

Sur le même sujet

Textes Réglementaires

Arrêté du 27/02/2009 - DEVP0904941A

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager