Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le malus écologique basé sur le poids des véhicules est voté

Transport  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Comme il l'avait annoncé le 15 octobre, le Gouvernement a fait voter un amendement au projet de loi de finances (PLF 2021) pour intégrer un critère lié au poids du véhicule dans le calcul du malus écologique. En contrepartie, il avait pris soin de lisser sur trois ans la hausse du malus basé sur les émissions de CO2 initialement prévue sur deux ans.

Le montant du malus au poids est égal à 10 euros par kilogramme (kg) et ne concerne que les véhicules de plus de 1 800 kg. Pour les véhicules comportant plus de huit places assises, le seuil de déclenchement est augmenté de 400 kg. Pour les véhicules détenus par une famille nombreuse, une réfaction à hauteur de 200 kg par enfant est appliquée. Sont par ailleurs exonérés les véhicules hybrides rechargeables dont l'autonomie en tout électrique est supérieure à 50 kilomètres, ainsi que les véhicules bénéficiant de l'exonération du malus CO2 : véhicules accessibles en fauteuil roulant, véhicules acquis par une personne détenant la carte mobilité inclusion, véhicules électriques ou hydrogène. Le cumul du malus CO2 et du malus au poids ne pourra pas excéder le plafond du malus CO2, soit 40 000 euros en 2022 et 50 000 euros en 2023.

« Les projections établies sur la base des immatriculations constatées les années précédentes permettent de conclure que le malus au poids concernerait entre 2 et 3 % des immatriculations, soit environ 60 000 véhicules neufs par an, pour des véhicules coûtant entre 40 000 et 60 000 euros », a précisé la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, devant les députés. « Les véhicules susceptibles d'être taxés ne seraient quasiment pas issus de la filière automobile française », a ajouté le rapporteur Laurent Saint-Martin (LReM).

Pour le Réseau Action Climat (RAC), le Gouvernement « travestit une fois de plus la volonté de la Convention citoyenne pour le climat en adoptant un malus poids vidé de sa substance ». Cette dernière avait en effet recommandé de fixer le seuil à 1 400 kg. « Alors que la moyenne du poids des SUV vendus en France est de 1 300 kg, l'adoption d'un malus poids à 1 800 kg est anecdotique », cingle le RAC. Pour 40 millions d'automobilistes, si cette mesure semble anecdotique, elle « finira par pénaliser tous les automobilistes et l'ensemble de la filière automobile ». Avec l'adoption de ce malus, « on a mis le pied dans la porte », estime en effet l'association d'automobilistes.

Réactions6 réactions à cet article

 

Et pour les femmes enceintes de plus de 4 mois et demi, on a droit à combien de kilos?
Courteline, Kafka, Orwell..., revenez, ils sont devenus fous!

adjtUAF | 17 novembre 2020 à 10h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Au-delà de l'impact environnemental désastreux de ces véhicules, ce qui interroge, c'est que des particuliers estiment avoir "besoin" de conduire ces dinosaures roulants.
Cela pose en effet bien des questions quant aux motivations psychologiques de ces propriétaires.

Pégase | 17 novembre 2020 à 13h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

je vais faire acheter mon SUV par mes voisins (famille nombreuses) et ni vu ni connu
Le français ne sont pas tous idiots ......
Ce malus concerne-t-il aussi les voitures de fonction des parlementaires qui ont voté cet amendement ??????

DL76 | 17 novembre 2020 à 13h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@DL76
N'en déplaise aux populistes antiparlementaires de tous poils, les députés n'ont pas de voitures de fonction. L'Assemblée Nationale dispose simplement d'un parc d'une douzaine de véhicules mis à leur disposition pour leurs déplacements à courtes distances.

adjtUAF | 17 novembre 2020 à 14h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ratée la photo, j'ai un 4x4 du même style: 1400kg, un véritable 4x4 avec vitesses lentes et crabots est construit au plus simple, il est au gpl, donc pollution à minima.
Mais c'est sur que la bouse du fils, un x5 2,4tonnes, même pas capable de sortir d'un fossé, mériterait bien un malus.
Un 4x4 qui va à 230, mais incapable de jouer au 4x4 c'est nul.
Ou ça se corse, il peut rien tracter juste un tonne, une petite caravane, moi j'ai droit à 2, 1 plateau + une voiture.un van un percheron, un yacht etc.

pemmore | 17 novembre 2020 à 17h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 

On continue de donner 10 000 balles pour l'achat d'un SUV ou d'une Porsche Cayenne ou d'une Tesla 100% électrique ?
Allez, un petit décryptage !

Albatros | 17 novembre 2020 à 18h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager