En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Management environnemental : la nouvelle norme ISO 14001 publiée

Gouvernance  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

L'Organisation internationale de normalisation (ISO) publie ce mardi 15 septembre la norme ISO 14001 version 2015. Cette norme, publiée pour la première fois en 1996 et dont la précédente révision datait de 2004, est l'une des normes les plus utilisées dans le domaine du management environnemental au plan international. "Les 300.000 entreprises certifiées ont un délai de trois ans pour s'y adapter", précise l'Afnor.

"ISO 14001:2015 reflète les dernières tendances, notamment la prise de conscience croissante des entreprises de la nécessité de prendre en compte à la fois les facteurs externes et internes qui influent sur leur impact, en particulier la volatilité climatique", indique Clare Naden de l'ISO.

La nouvelle norme demande à ce que l'enjeu de l'environnement soit intégré dans la planification stratégique des organismes. "Son périmètre d'application couvre désormais l'ensemble de la chaîne de valeur des produits et services", précise l'Afnor. Ce qui implique de "maîtriser les impacts environnementaux en amont (ressources) et en aval (valorisation), par les activités assurées en direct ou externalisée", explique cette dernière. Dans cette optique, l'ISO 14001:2015 pousse aussi à réfléchir à l'analyse de cycle de vie des produits et services : matières premières moins polluantes, recyclage, etc.

Structure commune à celle de l'ISO 9001

"Si la version 2015 de la norme ISO 14001 ne définit pas d'objectifs chiffrés, elle demande à ce que les résultats soient mesurables et démontrent une réelle avancée", explique aussi l'Afnor. Elle conduit donc l'organisme à estimer sa performance environnementale, à s'interroger sur le niveau des résultats, mais aussi sur les bénéfices de la démarche. "A lui d'établir son tableau de bord environnemental et de fixer les objectifs à atteindre", ajoute l'Association française de normalisation, qui rappelle qu'il s'agit d'une norme volontaire, c'est-à-dire d'application optionnelle.

La nouvelle norme présente une structure commune à celle de l'ISO 9001 dont la nouvelle version est attendue le 23 septembre, précise l'Afnor. "L'enjeu est clair, explique cette dernière : améliorer l'agilité des démarches très répandues de systèmes de management intégrés, notamment dans le cadre du triptyque Qualité- Sécurité-Environnement".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

A lire aussi