En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

“Le marché chinois d'échange des quotas d'émissions de CO2 devrait voir le jour en 2016”

Après avoir expérimenté sept marchés pilotes d'échange de quotas d'émissions, la Chine dessine les contours d'un marché national à l'horizon 2016. Bilan et perspectives avec Marion Afriat et Emilie Alberola de CDC Climat Recherche.

Interview  |  Gouvernance  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.233.226.151
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
   
“Le marché chinois d'échange des quotas d'émissions de COsub2/sub devrait voir le jour en 2016”
Marion Afriat - Emilie Alberola
Respectivement chargée de recherche et chef du pôle marchés du carbone, CDC Climat Recherche
   

Actu-Environnement : La Chine expérimente depuis 2013 sept systèmes d'échanges de quotas d'émissions (ETS). Comment ont-ils été mis en œuvre ?

Marion Afriat : L'initiative chinoise est née d'une logique différente de celle historiquement développée ailleurs dans le monde. Alors que le système européen, l'EU ETS, était lancé en 2005 à l'échelle européenne dès sa première phase de fonctionnement en 2005, la Chine a choisi de mettre en place des expérimentations régionales entre juin 2013 et juin 2014, avant de définir une législation à déployer à l'échelle nationale.

Pour cette phase d'expérimentation, la Chine a retenu deux provinces (Guangdong, Hubei) et cinq villes (Chongqing, Pékin, Shanghai, Shenzhen, Tianjin). La diversité des territoires choisis vise à représenter une variété de modèles économiques, industriels et géographiques en Chine qui permet d'expérimenter différentes règles institutionnelles. A l'image des autres systèmes de quotas mis en œuvre dans le monde, les deux secteurs les plus ciblés restent le secteur énergétique et l'industrie. Néanmoins, certains systèmes pilotes expérimentent cette régulation sur des secteurs distincts tels que le transport...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager