En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le marché des pompes à chaleur a doublé en 2008

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Alors que l'Association Française pour les Pompes à Chaleur (AFPAC) misait sur 100.000 installations en 2008, le dernier bilan fait état de plus de 150.000 pompes à chaleur vendues l'année dernière soit un doublement du marché par rapport en 2007.

Les particuliers s'intéressent en effet de plus en plus aux modes de chauffage alternatifs dont les pompes à chaleur (PAC). Ces installations permettent de capter les calories présentes à l'extérieur dans l'air, l'eau ou le sol et de les restituer à l'intérieur du bâtiment à travers l'air ou l'eau grâce à un fluide caloporteur. Ils existent donc plusieurs types de PAC et quasiment toutes les combinaisons sont possibles : PAC air/air, air/eau, eau/eau, sol/eau, sol/sol…

Pour garantir un fonctionnement optimal, une pompe à chaleur doit répondre à deux impératifs de qualité : le matériel doit garantir un niveau de performance intéressant, autrement dit restituer plus de calories qu'il n'en consomme (coefficient de performance de plus de 3,3 selon les critères du crédit d'impôt) et l'installation doit répondre à des règles précises dont un dimensionnement cohérent.
Dans le cadre de sa démarche qualité axée sur les installateurs et sur le matériel, l'AFPAC identifie les matériels répondant aux critères du crédit d'impôt et certifie les installateurs (QualiPAC). Fin janvier 2009, l'AFPAC enregistrait un total de 680 modèles de PAC admis à la marque NF PAC et 590 installateurs détenteurs de l'appellation QualiPAC.

Pour l'année 2009, le crédit d'impôt pour les PAC est passé à 40% sauf les PAC air/air qui ne bénéficient plus d'aucune aide. À partir de 2010, le crédit d'impôts pour ces materiels passera à 25%.

Réactions2 réactions à cet article

 
PAC

J'ai bien fait d'installer ma géothermie en 2007 pour profiter des 50% de crédit d'impot...

yann | 09 février 2009 à 18h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:PAC

Pour moi aussi, la PAC air/air est arrivée en 2007 avec son juste retour en crédit d'impôt. Mais peut-on savoir au juste pour quelles (bonnes? inavouables? financières?...) raisons ce crédit d'impôt s'est volatilisé pour les PAC air/air en 2009 ?? Pour susciter un élan vers le développement durable, il faudrait au moins l'accompagner d'incitations concrètes!

François | 11 février 2009 à 16h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager