En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Marché de capacité : 377 MW de nouvelles capacités de stockage et d'effacement seront soutenus

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

La ministre de la Transition écologique et solidaire, Élisabeth Borne, a désigné les lauréats des premiers appels d'offres de long terme (AOLT) pour le marché de capacité. Pour rappel, ces appels d'offres visent à soutenir le développement de nouvelles capacités de production ou d'effacement électriques en sécurisant les investissements sur plusieurs années. Les capacités lauréates bénéficieront d'un contrat pour différence sur le revenu capacitaire pour une durée de sept ans.

Les quatre premiers appels d'offres, couvrant les périodes 2020-2026, 2021-2027, 2022-2028 et 2023-2029, ont été lancés en juin 2019. Les résultats ont été publiés le 25 février par le ministère. « Au total, ce sont 377 MW de nouvelles capacités qui seront soutenus dans le cadre de ces appels d'offres dont 253 MW de nouvelles capacités de stockage, et 124 MW de nouvelles capacités d'effacement de consommation », indique le ministère.

Pour la période 2021-2027, 151,1 MW seront soutenus.
Six lauréats ont été retenus pour le stockage par batterie, pour une capacité totale de 93 MW (BHC : 58 MW ; CSE Volta :(RES) 24 MW ; Entech : 2 MW ; NOEN : 5,9 MW ; Valorem : 1,1 MW et ZE Energy : 2 MW). Deux lauréats développeront 58,1 MW de capacité d'effacement (SGE : 5,1 MW ; Voltalis : 53 MW).

Pour la période suivante (2022-2028), 225,7 MW de nouvelles capacités ont été retenus. 159,7 MW de nouvelles capacités par batterie (ADF7 : 75 MW ; Aloe Energy : 1 MW ; BHC : 45 MW ; CSE Coulomb (RES) : 24 MW ; Innergex : 7,6 MW ; NOEN : 5,1 MW ; ZE Energy : 2 MW).
Un seul lauréat a été désigné pour l'effacement : Voltalis, pour une capacité de 66 MW.

Le prix de rémunération de la capacité, est fixé à 29 000 €/MW pour la période 2021-2027 et 28 000 €/MW pour la période 2022-2028, précise le gestionnaire de réseau RTE.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager