En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Marée noire : vers une commission d'enquête indépendante

Risques  |    |  Victor Roux-Goeken Actu-Environnement.com
Le président américain Barack Obama devrait signer dans les prochains jours un décret présidentiel afin d'instituer une commission d'enquête indépendante sur les causes de la marée noire qui se propage depuis bientôt un mois dans le golfe du Mexique.

Deux commissions similaires avaient été mises sur pied en 1979 et 1986, pour enquêter sur la catastrophe de la centrale nucléaire de Three Mile Island et de l'explosion de la navette spatiale Challenger.

Dans le collimateur du président : le groupe britannique BP, locataire de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon qui a explosé puis sombré dans les eaux du golfe. BP est entre autres suspecté d'avoir fait des déclarations mensongères sur sa capacité à répondre à une marée noire. Le groupe a bien augmenté sa capacité de pompage de la fuite de pétrole, mais il ne capterait qu'un cinquième des 800.000 litres se déversant quotidiennement en mer… Si tant est que cette estimation est exacte. Les dégâts provoqués par la marée noire pourraient coûter jusqu'à 2 milliards de dollars pour la seule compagnie.

Certains services administratifs américains sont aussi visés. C'est le cas de l'agence fédérale chargée de la gestion des ressources minières et énergétiques en mer, le Mineral Management Service (MMS). Le directeur des programmes de forage offshore de l'agence a annoncé son départ à la retraite - non prévu - d'ici la fin du mois, selon l'agence de presse AP. Le départ intervient au moment où l'agence est accusée d'indulgence vis-à-vis de l'industrie pétrolière.

Réactions1 réaction à cet article

 
responsable -coupable?

La responsabilité de BP ne fait pas de doute.Quant à sa culpabilité ,c'est un autre problème.Avant de prendre position,il faut connaitre la cause de la
rupture de la conduite et de l'impossibilité de fermeture de la vanne? malgré la possibilité prévue?
Cela peut se reproduire ailleurs! Saluons quand-même
les efforts en cours pour limiter les inévitables
destruction de la biodiversité sous toute ses formes
On est obligé de penser au célèbre apprenti -sorcier

arthur | 21 mai 2010 à 20h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…