Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Marée noire à Maurice : La Réunion pourrait être touchée par des boulettes d'hydrocarbures

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet
Marée noire à Maurice : La Réunion pourrait être touchée par des boulettes d'hydrocarbures

Arrivé dimanche 16 août à La Réunion, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a prévenu d'une possible arrivée de boulettes d'hydrocarbures provenant du navire japonais « Wakashio » qui s'est échoué sur un récif de l'Île Maurice fin juillet. « À ce stade, nous ne pouvons pas exclure que des boulettes d'hydrocarbures ne viennent pas polluer les plages réunionnaises. Nous devons anticiper ce risque et nous y préparer », a averti le ministre. La France a apporté un soutien aux autorités mauriciennes en leur fournissant du matériel antipollution et des barrages flottants.

Sébastien Lecornu a appelé « à s'assurer que la solution retenue pour l'épave n'ait aucun impact pour les eaux territoriales françaises et réunionnaises ». Il a aussi annoncé que la France avait envoyé « trois experts anti-pollution du Ceppol et du Cedre » auprès du gouvernement mauricien, pour l'aider à décider de l'avenir de l'épave. Bérangère Abba, secrétaire d'État à la biodiversité, se rendra aussi à La Réunion, ce mercredi 19 et jeudi 20 août, pour superviser, avec Sébastien Lecornu, les opérations de lutte contre la pollution à Maurice.

Pour rappel, le vraquier « Wakashio » transportait 3 800 tonnes de fioul et 200 tonnes de diesel. Entre 800 et 1 000 tonnes de fioul se sont échappées du navire et ont souillé les côtes mauriciennes. Il resterait encore 100 tonnes de fioul dans ce cargo qui s'est scindé en deux samedi 15 août.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Traitement ex-situ des sols pollués ou contaminés Biogénie