Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Marjolaine Meynier-Millefert est la nouvelle présidente de l'association HQE-GBC

Marjolaine Meynier-Millefert, députée LREM de l'Isère, devient la présidente de l'association HQE-GBC. Elle succède à Philippe Van De Maele qui occupait ce poste depuis 2017.

Nomination  |  Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
   
 Marjolaine Meynier-Millefert est la nouvelle présidente de l'association HQE-GBC
   

Le conseil d'administration de l'Alliance HQE-GBC vient d'élire Marjolaine Meynier-Millefert, députée La République en marche (LREM) de l'Isère, comme présidente de l'association.

Marjolaine Meynier-Millefert est vice-présidente de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire à l'Assemblée nationale. Elle a été rapporteure de la commission d'enquête sur l'impact économique, industriel et environnemental des énergies renouvelables, sur la transparence des financements et sur l'acceptabilité sociale des politiques de transition énergétique. La députée succède à Philippe Van De Maele qui occupait la présidence de l'association HQE-GBC depuis 2017.

L'Alliance HQE-GBC a pour mission de piloter des travaux d'innovation collaborative et prospective en faveur de la conception et de la construction durable du bâtiment et de la ville de demain. L'association est le membre français du World Green Building Council (World GBC) qui vise à partager et à promouvoir les bonnes pratiques à l'échelle européenne et mondiale.

« Je suis très honorée que les membres aient choisi de me confier la présidence de cette association dont les travaux, depuis sa création, n'ont cessé de faire référence et de contribuer à la prise en compte de la dimension environnementale des bâtiments bien avant la prise de conscience collective que l'on connaît aujourd'hui. Chacun des présidents de l'Alliance HQE-GBC a apporté sa pierre à l'édifice et j'aurai à cœur d'en faire autant » a déclaré Marjolaine Meynier-Millefert. « L'Alliance sera pleinement engagée auprès du gouvernement pour contribuer à développer une approche encore plus globale et multicritère et pour compléter la prise en compte indispensable de la sobriété énergétique et la réduction de l'empreinte carbone du secteur », a ajouté la nouvelle présidente.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

AcouBAT, logiciel de prédiction de la performance acoustique des bâtiments CSTB