En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Martinique, engagée dans la transition énergétique ?

Energie  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com
A l'occasion de son déplacement en Martinique, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie a signé une convention d'engagement "Martinique Île Durable ".

Dans la continuité des efforts entrepris par la Réunion ou la Guadeloupe, le Gouvernement souhaite poursuivre son projet de territoires à énergie positive pour valoriser les outre-mer insulaires.

Aujourd'hui, 
en Martinique, la production en énergie renouvelable livrée au réseau électrique reste limitée à 3%.

La bagasse, produite sur les différents sites de transformation de la canne à sucre (sucrerie et distilleries) est la principale source d'énergie renouvelable de l'île. Elle est en grande partie brûlée en chaudière à des fins de production de vapeur pour un usage thermique et mécanique mais des sites l'exploitent également pour la production d'électricité.

La Martinique dispose d'un seul parc éolien sur son territoire : le parc de Morne Carrière au Vauclin

Deux projets consacrés aux énergies renouvelables ont été présentés à la Ministre : un projet exploitant l'énergie thermique des mers (une plate-forme flottante de production d'électricité qui exploite la différence de température entre les eaux de surface et les eaux profondes des océans) et le projet Albioma consacré à la production d'électricité et de chaleur à partir de bagasse.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…