Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'inspection générale de l'environnement publie un rapport sur le mécénat d'entreprise

Gouvernance  |    |  Estelle Boucly  |  Actu-Environnement.com
Consciente des enjeux que la protection de l'environnement représente à tous les échelons de la société, l'Inspection générale de l'environnement (IGE) qui dépend du Ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables (MEDAD) a élaboré un rapport intitulé ''L'environnement, nouvel enjeu pour le mécénat d'entreprise''.

Le mécénat d'entreprise complémentaire de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), est une nouvelle forme d'engagement social de l'entreprise vis-à-vis d'une activité d'intérêt général comme la protection de l'environnement.

S'appuyant sur une enquête de 2005 réalisée par l'Association pour le développement du mécénat industriel et commercial (ADMICAL), le rapport relève une participation modeste des entreprises au secteur de l'environnement s'élevant à seulement 5% de la participation des entreprises, tous domaines confondus, soit 50 millions €.
Ce rapport tente donc de comprendre et d'analyser ces chiffres à la lumière de retours d'expériences, d'outils juridiques et de mesures fiscales spécifiques tout en formulant des recommandations.

Parmi ces recommandations : le rôle d'impulsion du MEDAD dans cette action nationale de mécénat d'entreprise avec la création notamment d'une mission mécénat, d'un portail dédié ou d'un Conseil du mécénat, etc… et un partenariat mécène/porteur de projet stratégique, cohérent, solide et non discriminant pour ne pas favoriser les grosses entreprises sous prétexte d'un apport financier plus important.

L'IGE encourage donc fortement cette initiative : le dialogue entre l'administration en charge de l'écologie et du développement durable et les entreprises a tout à y gagner, en s'associant à une culture de la réglementation et de la sanction, une culture de projets fondée sur le partage de valeurs communes, librement assumées.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Logiciel en ligne pour améliorer le processus de vos audits Quentic GmbH