En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les Français peuvent comparer les prix du gaz et de l'électricité

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le médiateur de l'énergie, créé en 2007, a mis en ligne le 5 novembre, un comparateur de prix des différents fournisseurs d'électricité et de gaz*, deux ans après l'ouverture du marché de l'énergie. Ce comparateur regroupe les offres d'électricité et/ou de gaz naturel proposées et renseignées par les fournisseurs d'énergie.

Alors que selon un sondage réalisé par LH2 pour le médiateur en septembre dernier, 58% des Français ignorent qu'ils peuvent changer de fournisseur d'énergie, ce comparateur vise à améliorer l'information des ménages sur les différentes offres qui leur sont proposées. Les consommateurs pourront évaluer les différentes offres commerciales en fonction de leur prix annuel, mais aussi du type de tarif proposé (fixé par l'Etat ou non) ou de la part d'énergie renouvelable incluse dans l'offre.

Outre EDF et GDF Suez, qui fournissent à la fois du gaz et de l'électricité, il existe sept fournisseurs d'énergie au niveau national : Direct Energie, Enercoop, Planète Oui, Poweo, Alterna, GEG Source d'Energie et Altergaz. Tous les fournisseurs d'énergie ont décidé de participer au comparateur, sauf Enercoop, qui estimait que cet outil ne mettait pas assez en valeur la spécificité de son offre, selon les services du médiateur.

La Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) a dénoncé le 6 novembre dans un communiqué le lancement par les pouvoirs publics d'un comparateur d'offres d'électricité et de gaz naturel qui ''fragilise le service public''. ''Un tel comparateur, malgré toutes les précautions prises, risque de se réduire à un seul paramètre, celui du prix'', a estimé la fédération. ''Ce comparateur risque fort d'avoir pour effet d'inviter les consommateurs à quitter les tarifs réglementés de vente (fixés par l'Etat) pour des offres à 5 ou 10% moins chères... dans l'immédiat'', a-t-elle ajouté.


* accessible sur les sites energie-mediateur.fr et energie-info.fr.

Réactions1 réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager