En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Jean-Louis Borloo promet de « faire sauter tous les freins au développement du photovoltaïque »

En visite à l'INES dans le cadre des journées européennes du solaire, le ministre du développement durable Jean-Louis Borloo a fait part de son enthousiasme envers l'énergie photovoltaïque et a annoncé plusieurs mesures en sa faveur.

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
À l'occasion des journées européennes du solaire qui se sont tenues les 15 et 16 mai, Jean-Louis Borloo a annoncé plusieurs mesures visant à faire sauter, un à un, tous les freins au développement du photovoltaïque. En visite sur le site de l'Institut National de l'Energie Solaire (INES) en Savoie, le ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire a ainsi officiellement présenté l'appel d'offres de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) pour la construction d'ici 2011 d'au moins une centrale photovoltaïque dans chaque région française. Ouvert fin avril, cet appel d'offres cumule 300 MW qui devront se répartir entre 4 zones géographiques.

Par ailleurs, un tarif d'achat spécifique aux bâtiments professionnels (supermarchés, bâtiments industriels, agricoles de grande taille...) devrait voir le jour et serait fixé à 45 c€/kwh. Rappelons qu'à l'heure actuelle, en métropole, ce tarif est fixé à 30 c€/kWh (prime d'intégration au bâti de 25 c€/kWh supplémentaire) et 40 c€/kWh (prime d'intégration au bâti de 15 c€/kWh supplémentaire) pour la Corse, les DOM et Mayotte.

Pour les particuliers, le ministre a annoncé la simplification des démarches administratives et la suppression de toutes les démarches fiscales lorsque les surfaces des panneaux n'excèdent pas 30 m2 tandis que le code de l'urbanisme sera réformé afin que le permis de construire ne puisse plus s'opposer à l'installation des systèmes sur les bâtiments, sauf dans des périmètres nécessitant réellement une protection (secteur sauvegardé, site inscrit ou classé…).
Les collectivités territoriales vont par ailleurs pouvoir bénéficier des tarifs d'achat pour leurs bâtiments publics tels que lycées, collèges, écoles…

Développer l'industrie solaire française

Comme l'a rappelé un récent rapport du cabinet PricewaterhouseCoopers, la filière française est en retard par rapport à ses voisins européens et notamment à l'Allemagne qui dispose d'une avance d'environ 10 ans. En France, l'amont de la filière est particulièrement atrophié. En conséquence, aujourd'hui, le développement de l'industrie se fait en important beaucoup de matériel d'Allemagne, de Chine et du Japon.

Malgré tout, le ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire (MEEDDAT) se veut confiant et rappelle que de nombreux projets industriels sont prévus tant dans la fabrication de produits d'intégration au bâti (Urbasolar, ArcelorMittal/Solarte, Tenesol) que dans la production de modules (Fonroche/Pevafersa), sans oublier le projet d'unité de fabrication de plaquettes de silicium à Vernejoul (Moselle) prévu par TOTAL et GDF-SUEZ. Le ministère n'évoque pas en revanche la situation financière critique dans laquelle se trouve le projet Silicium de Provence (SilPro) pourtant officiellement soutenu par l'Etat et les élus locaux.

Le ministère du Développement Durable reste ainsi persuadé que la capacité de production de cellules photovoltaïques passera de 36 MW en 2006 à 86 MW en 2009, et que la capacité de production de modules atteindra 190 MW en 2009 (56 MW en 2006) puis 330 MW en 2010. Cette production risque toutefois de rester inférieure à la demande du marché français. Le cabinet PwC mise en effet sur une fourchette de nouvelles installations comprise entre 200 et 300 MW pour 2009 contre 105 MW en 2008 et 35 MW en 2007. Les objectifs du Grenelle de l'environnement impliqueraient en outre de parvenir à un rythme annuel de 400 à 500 MW installés.

Réactions5 réactions à cet article

 
TUILES PHOTO-VOLTAIQUES

J4ENVISAGE D4INSTALLER DES TUILES PHOTO-VOLTAIQUES,QUEL AIDE PUIS-JE AVOIR?.

MERCI DE VOTRE REPONSE.

CORDIALEMENT;

domenge-abeau patrick

savoyard | 20 mai 2009 à 10h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
retraité

J'ai une toiture en bardeaux asphaltés cloués sur des panneaux CSTBX de 2m par 3.
Sur une telle toiture des panneaux photovoltaïques ne peuvent être que posés par dessus.
Or, exeption française, les subventions ne sont accordées que si les panneaux rempacent les tuiles!
Qui peut m'aider et me conseiller.

Bernard Thierry Lyon | 21 mai 2009 à 15h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Attention à l'utilisation des énergies

Faire de l'énergie photovoltaique , c'est surement mille fois mieux que de l'énergie polluant ou dangereuse ( p... de nucléaire ).
Pourtant attention à son utilisation.
Faire cuire des oeufs ou faire tourner son appareil d'air conditionné en été , pas de problème

Mais attention aux nappes phéatiques .
L'explosion du marché photovoltaique dans le monde entier va permettre de pomper l'eau souterraine de plus en plus profond et de manière incontrôlée.
L'eau souterraine est nécessaire à la régulation du climat .

Il faut donc comprendre que le soleil fait évaporer l'eau sur toute la terre pour le redistribuer sur les sommets . Hélas , le temps d'infiltration étant long (à cause de la nature des sols et de l'activité de surface) trops d'eau se perd en ruissellement.
C'est donc domage de perdre de l'énergie solaire de cette manière et de détruire la nature en assèchant les terre. A moins de lui donner une deuxième change en captant l'énergie solaire en la gardant sur les courbes de niveau pour la faire descendre moins vite vers la mer, à travers un lent cheminement souterrain.
La remontée des niveaux d'eau dans le sol se traduira par une incidence bénéfique pour le climat et la croissance végétale ( sans avoir à passer par la production d'énergie )
Si tout au long de ces cheminements de l'eau le ong des courbes de niveau on souhaite stocker de l'eau pour constituer une réserves d'incendie ou permettre de faire tourner une micro centrale , cela sera possible sut tout le territoire.


C'est le meilleur moyen de produire de l'énergie solaire sur tout le territoire , même si cela ne profite qu'à le bio diversité que personne ne cherche à vendre.

Allez visiter le centre de recherche des biefs du Pilat pour capter l'énergie solaire sur tout le territoire.

jeandb | 22 mai 2009 à 13h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Le PV fait partie de l'avenir énergétique.

Il est vrai que le photovoltaïque possède un immense potentiel au niveau des EnR. Cependant la technologie associée à ce type d'énergies renouvelables n'a pas atteint son plein développement. En ce sens, il est bien possible que les investissements massifs en la matière soient trop hatifs. Dans quelques années des investissements 2 fois moins importants livreront autant au plus d'énergie. Ce n'est pas une raison pour ne rien faire, entre temps, mais soyons prudents.

denlaf | 24 mai 2009 à 22h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Le PV dans les pays en voie de développement

La compagnie nationale d'électricité de notre pays (Madagascar) se trouve en face d'une situation très difficile. 60% de la puissance installée fonctionne avec des carburants fossiles. On enregistre un gisement solaire important. Aucun projet sur la maîtrise de l'énergie, aucun projet sur le PV qui fait partie de l'avenir énergétique. On trouve du silice un peu partout. Dans la partie sud de l'île, le sable restant dans le grand projet ilmenite reste sous exploité. Le Soleil, le sable (le silice) sont ici, mais ce qui nous manque c'est la technologie. Nous souhaitons avoir des coopérations dans ce domaine.

solofohery | 26 mai 2009 à 14h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager