En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Banque mondiale évalue les besoins en métaux d'un futur bas carbone

Gouvernance  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

Un futur bas carbone engendrera des besoins croissants en métaux, indique la Banque mondiale dans un nouveau rapport publié en juillet. L'institution a tenté d'évaluer les besoins par minerai, les zones de production, les niveaux des réserves et les besoins de recherche. Ainsi, le développement de l'énergie solaire, des éoliennes et du stockage dans un scénario 2°C entraînera une hausse de la demande en aluminium (notamment la bauxite), en cobalt, cuivre, fer, plomb, lithium, nickel, métaux du groupe du platine, terres rares (cadmium, molybdène, néodyme et indium), argent, acier, titane et zinc. La plupart des réserves sont implantées dans les pays en développement, en Afrique, Amérique latine et Asie. La Banque mondiale estime donc qu'il est important que ces pays tirent avantage de ces ressources et adoptent une stratégie d'exploitation durable de ces métaux.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…