En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Caisse des Dépôts poursuit ses investissements dans la méthanisation

Déchets  |    |  Marie Bernard  |  Actu-Environnement.com
La Caisse des Dépôts est entrée à hauteur de 25% au capital de Fertigaz, une entreprise qui développe et exploite des unités de production d'énergie par méthanisation de déchets, procédé naturel de fermentation qui produit à la fois du biogaz, valorisable sous forme d'électricité ou de chaleur et du compost, utilisable pour l'agriculture.

À travers cet investissement, la Caisse des Dépôts entend contribuer à
structurer la filière dont l'essor contribuera non seulement à la production d'énergie renouvelable, mais aussi au traitement de déchets polluants tels que les lisiers d'élevage.
Dans un même temps, l'institution souhaite soutenir le plan de développement de Fertigaz qui prévoit la mise en service d'une vingtaine de sites d'ici 2017, soit plus de 30 MW équivalent à la consommation domestique de 83.500 foyers.
Cette participation pourra être augmentée pour atteindre 34 % des parts d'ici cinq ans, en fonction des performances de Fertigaz en termes de puissance installée.

La collaboration intervient par ailleurs dans le prolongement du projet Ferti-Nrj, une unité de méthanisation de déchets d'agro-industries développée par Fertigaz à Passel en Picardie et dont la Caisse des Dépôts est déjà actionnaire à 25 %. L'unité, qui produira 1,4 MW électrique, est en construction et devrait être mise en service début 2009.

Réactions1 réaction à cet article

 
Excellent ! Excellente initiative !

BRAVO à la CdD pour cette initiative heureuse de soutenir cet industrel dans cette ''mission épuratrice'' (élimination lisier) et contributrice à mieux (re)valoriser les déchets organiques en chaleur, électricité et compost...
Afin d'exploiter la chaleur, il faut que les structures locales de chauffage urbain s'adaptent ou soit créées...
Il faut donc aussi que les circuits de collecte et de tri de déchets ad hoc (déchets verts, déchets ménagers organiques,...)s'organisent et se mettent en place avec une sensibilisation & formation des citoyens...
Pour le compost, circuit de mise à disposition du produit final en vrac pour agriculteurs, horticulteurs et paysagistes et en sacs pour les particuliers...
La contribution de MW électriques sur le réseau en local permet d'éviter qq KW en pertes ohm en ligne, donc tj bon à prendre...
Espérant que le tandem fera école ailleurs à travers la France.
C'est encore une fois du Gagnant - Gagnant ! Bravo !
A+ Salutations Guydegif(91)

Guydegif(91) | 23 septembre 2008 à 11h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager