En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Michel Dubromel élu président de France Nature Environnement

Michel Dubromel a été élu à la présidence de la Fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement, France Nature Environnement (FNE). Il succède à Denez L'Hostis.

Nomination  |  Biodiversité  |    |  Déborah Paquet  |  Actu-Environnement.com
   
Michel Dubromel élu président de France Nature Environnement
© FNE
   

Michel Dubromel est ingénieur chimiste. De 1977 à 2003, il est responsable de fabrication/production de fongicides de synthèse, puis responsable qualité et systèmes d'assurance qualité et environnement au sein de la multinationale de chimie Rohm & Haas.

De 1994 à 2008, il est actif au sein de l'association Alsace Nature, puis rejoint Jura Nature Environnement et est nommé administrateur de FNE Franche-Comté. De 2003 à 2015, il est responsable du réseau Transports et mobilité durable de FNE. En 2008, il devient administrateur de la fédération puis vice-président, un an plus tard.

Réactions1 réaction à cet article

 

Ce qui est vraiment dommage chez FNE c'est qu'il ne parle jamais des l'impact des sécheresses de plus en plus longue sur la biodiversité.
En Nouvelle Aquitaine, nous avons 1.1 millions d'hectares de prairies naturelles (pour 781 200 hectares de béton, 9.3% du territoire ...) , toutes ces prairies sèches l'été, et un sol sans végétation vivante exposé au soleil l'été c'est un sol mort ! les sols se minéralisent de plus en plus et vous ne trouverez aucun vers de terre dans un sol sec ! La base de toutes les chaines alimentaires c'est la biodiversité des sols, des milliards de micro-organismes très fragiles qui ont besoin d'un sol humide et donc d'une protection végétale vivante !
Les prairies naturelles sont le milieu agricole le plus riche en biodiversité, pas de labour , pas d'engrais chimique, pas de pesticide et pourtant elles meurent tous les étés par manque d'eau. On a défriché les forets pour planter des prairies, notre devoir est d'entretenir une couverture végétale vivante en priorité l'été, exactement comme les forêts !
On aura sauvé le climat et la biodiversité quand la France sera verte au rythme des forets de feuillus !

laurent | 14 février 2020 à 05h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager