En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La pression migratoire sur l'Europe pourrait augmenter de 28% dans un monde réchauffé de 2°C

Gouvernance  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com

La question des migrants climatiques est au cœur de débats politiques depuis plusieurs années sans trouver de solutions. Certains évoquent la création d'un statut juridique spécifique, comme c'est le cas pour le droit d'asile, mais pour l'instant le dossier n'avance pas. Les causes des migrations peuvent être multiples. On observe alors un enchevêtrement de problématiques politiques, sécuritaires et économiques. Difficile d'identifier ce qui est de la faute du climat.

Pour faire avancer ce sujet complexe, des chercheurs de l'université Columbia (New York) ont cherché à quantifier la relation entre la hausse des températures et les flux migratoires. En croisant de nombreuses données sur la période 2000-2014, Anouch Missirian et Wolfram Schlenker ont mis en évidence que lorsque les températures dévient de l'optimum de 20°C, les demandes d'asile augmentent de façon non linéaire, ce qui implique une augmentation accélérée dans le cadre d'un réchauffement futur continu. En appliquant leurs calculs aux scénarios du GIEC, les deux chercheurs prévoient d'ici la fin du siècle, que les demandes d'asile pourraient augmenter de 188% dans un monde à 4,5 ou 5°C ou de seulement 28%, si les Etats arrivent à stabiliser le réchauffement autour de 2°C.

Réactions1 réaction à cet article

 

Ce qui est terrrrrrible, c'est que les Marseillais vont migrer dans les Hauts de France pour échapper aux épouvantables températures que les nouveaux prophètes leur promettent, peuchère et biloute ! Et ils abandonneront la Bonne Mère aux populations venant des pays du Sud de la Grande Bleue pour fuir le cataclysmique réchauffement promis par des modèles numériques qui ne cessent de se planter dans leurs projections...

jipebe29 | 26 décembre 2017 à 09h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…