Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Lancement d'un appel à projets pour étendre le sentier du littoral

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Actu-Environnement Le Mensuel N°412 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°412
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Les ministères de la Mer et de la Transition écologique lancent un appel à projets national auprès des maîtres d'ouvrages publics pour étendre le sentier du littoral. Destiné uniquement au cheminement piéton, le sentier du littoral s'étire sur plus de 5 800 km, y compris en Outre-mer. 1 200 kilomètres « restent à ouvrir dans les années à venir pour assurer une continuité de parcours ».

L'appel à projets « France vue sur mer » est doté d'une première enveloppe de cinq millions d'euros dans le cadre du plan de relance. Ces fonds sont essentiellement fléchés pour initier des études préalables à des travaux visant à assurer la continuité du parcours pour le public qui s'y promène, en ouvrant de nouveaux tronçons ou chemins de contournement. Il s'agit aussi d'adapter les tracés en cas d'érosion, dégradation ou disparition d'une portion en prenant en compte les enjeux de biodiversité (nidification et dérangement des habitats), et de faciliter l'accessibilité aux personnes en situation de handicap. Sont également privilégiées les opérations de valorisation des patrimoines culturels constituant des annexes aux sentiers, voire emblématiques.

Le cahier des charges de l'appel à projets est accessible en ligne sur le site du Cerema.

Réactions6 réactions à cet article

 

J'ai proposé à l'agence de l'Eau Loire Bretagne ,une loi des berges identique à la loi littorale, afin de mieux protéger et valoriser tous nos cours d'eau et ne pas les laisser au bon vouloir des propriétaires de berges car l'eau vive est un bien commun. Pas de réponse

le papet | 08 mars 2021 à 09h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

La protection du littoral devrait comprendre l'interdiction des éoliennes à une distance de 10 fois leur hauteur entre le rivage et les machines . Mais le lobby politico - industriel s'y oppose .Ses intérêts passent avant la beauté des sites .

sirius | 08 mars 2021 à 12h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 

En pratique, quasiment toute la Bretagne est équipée, il me semble gr 23.
La Vendée très partiellement, il s'agissait en général d'un chemin de douaniers.
tout n'est pas à faire, il en éxiste beaucoup.
A l'île de la Réunion c'est inéxistant les autres dom aussi je pense.
Pour la Corse je sais pas, mais à mon avis c'est comme en Bretagne.
Par contre en Bretagne c'est la plupart du temps privé laissé généreusement le passage, aussi intérêt à respecter, refermer les barrières, pas faire de destructions ni laisser des ordures.
Donc venez en Bretagne vous serez surs d'en trouver.
Moi j'ai adoré les côtes du nord.entre dinard et le cap frehel.

pemmore | 08 mars 2021 à 19h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

A propos de sentiers, celui baptisé "des douaniers", dans le Cotentin, de part et d'autres de Cherbourg est superbe.... surtout quand il y fait soleil (çà, c'est pas le plus fréquent par là bas).

nimb | 08 mars 2021 à 21h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

je trouve inutile de vouloir faire une continuité de sentiers qui demandent énormément d entretien parfois de réfection totale chaque année . d autre part le piétinement et les règles de respect de la végétation étant quelquefois transgressées entraînent une fragilisation du trait de côte déjà menacé par le changement climatique
il faudrait qu on accepte que la nature n'est pas un "terrain de jeu"pour les activités humaines.je suis dans le var un département qui souffre de la surfréquentation

MNM | 09 mars 2021 à 12h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ben à st hilaire de Riez, ils ont aménagé la côte à leur goût, ce sont des paysans à peine sortis de leur marais, ça m'ennuie profondément car c'est mon univers qui est détruit, mais ça se passe pas trop mal et mis à part les propriétaires de chiens c'est plutôt respecté.
(il devrait y avoir un panneau, la côte n'est pas faite pour vos toutous, laissez les courir dans votre jardin.)

pemmore | 09 mars 2021 à 13h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager