Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Une application visualise les performances des véhicules circulant dans les ZFE

Transport  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Le ministère de la Transition écologique a mis en ligne une application qui permet de visualiser les performances environnementales des véhicules qui circulent dans les zones à faibles émissions (ZFE) mises en place par les collectivités locales (Paris, Lyon, Grenoble, etc.)

Pour rappel, les ZFE concernent les collectivités en dépassement des valeurs limites de qualité de l'air. Dans ces zones, l'accès est interdit aux véhicules jugés trop polluants au regard de leur classification Crit'Air.

Un graphique et une carte interactive présentent la répartition des véhicules particuliers et des véhicules utilitaires légers, selon leur vignette Crit'Air, de l'intercommunalité concernée par la ZFE. Cette application « permet ainsi de quantifier précisément la part des véhicules susceptibles d'être concernés par une mesure d'interdiction de circulation dans le cadre de la mise en place de la ZFE », souligne le ministère.

Examiné à l'Assemblée nationale, le projet de loi climat prévoit de nouvelles ZFE mises en place dans les agglomérations de plus 150 000 habitants d'ici fin 2024. La France comptera environ 45 ZFE d'ici fin 2024, contre actuellement une dizaine.

Réactions3 réactions à cet article

 

Bonjour et merci pour le lien. A titre de curiosité, j'ai regardé ce qu'il se passait à ce sujet sur Strasbourg, qui est la ZFE la plus proche de chez moi. Je craignais que les stats ne soient faites qu'à partir des demandes de vignettes CRIT'AIR effectuées réellement, mais la méthodologie indique qu'ils se sont basés sur les données d'immatriculation disponibles à la préfecture. J'en déduis donc que ce sont des données réelles et intégrales. Je clique sur les différents onglets et m'aperçois, sans surprise, que les plus gros pourcentages de Crit'air3, 4 et 5 sont situés en périphérie..... on enfonce une porte ouverte, mais au moins, les décideurs savent maintenant que le GCO (Grand contournement Ouest) ne fera pas tout et qu'il va falloir appuyer sur l'accélérateur pour développer les transports en communs en périphérie.

nimb | 17 mars 2021 à 09h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Le gradient est identique à celui des revenus.
A défaut d'alternative, cela revient à interdire les centre-ville aux pauvres, comme à Paris, qui tolère cependant des très pauvres à revenu nul et à empreinte carbone nulle : ceux qui persistent à coucher dehors malgré la magnifique loi sur le droit au logement opposable (et ils sont de plus en plus nombreux).

Albatros | 17 mars 2021 à 15h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Joli travail Nimb, bravo,
en Pays de la Loire on n'a pas trop de problèmes, bien sur il y a Nantes ou tout est organisé pour passer dans Nantes y compris les gps; or d'Angers à Nantes il y a plein de moyens de sortir vers la Vendée, mais aucune indication faut être du coin, on va même plus vite en passant par le Louroux Botteraux que de suivre les 4 voies que des lignes droites héritage de la Chouannerie.
Le Mans est peu en elle même sujette à la pollution, mais quand les vents viennent du nord est par beau temps froid, les remugles descendent de l'île de France et c'est épouvantable.
Et les enfants sont souvent malades pendant ces moments la.
On peut dire que les Parisiens nous empoisonnent la vie.
3 € ou plus le litre de gasole pour les calmer qu'ils prennent le RER, le paquet de cigarette est bien à 1O balles, tu pollues volontairement tu payes.

pemmore | 17 mars 2021 à 17h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

MithraREM, logiciel d'analyse de propagation des ondes électromagnétiques CSTB