En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le ministère de la Défense dévoile son plan environnement

Gouvernance  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Le ministre de la Défense, Hervé Morin, a dévoilé le 27 novembre un plan environnement pour son ministère. Ce plan, estimé à 180 millions d'euros sur la période 2008-2010, se décline en 40 mesures qui s'appliqueront à l'infrastructure, la gestion des déchets et des substances dangereuses, la gestion de l'eau, les déplacements ou la politique d'achats. Pour mettre en oeuvre ce plan, le ministère se dote d'une structure de coordination qui aura la charge d'élaborer, d'animer et de coordonner la politique du ministère de la défense dans le domaine de la protection de l'environnement et de préparer les directives ministérielles qui s'y rapportent. Cette structure sera aussi responsable de coordonner les actions en matière de démantèlement des matériels de guerre. Elle sera notamment chargé de réaliser le bilan environnemental du ministère chaque année. La première synthèse sera faite pour la fin de l'année 2008 sous forme de bilan de ses rejets gazeux et liquides dans l'environnement, de ses productions de déchets, de ses consommations d'énergies et d'eau ainsi qu'un bilan carbone, indique le ministère de la défense.
La structure sera chargé en particulier de coordonner l'action des 300 chargés de protection de l'environnement du ministère. Ces chargés de protection de l'environnement sont chargés d'assurer la gestion des installations classées (ICPE, IOTA) et des déchets dans les régiments, bases aériennes, les bases navales, les régions de gendarmerie, les dépôts d'hydrocarbures... Dans la majorité des cas, ces personnes exercent également les fonctions de chargés de prévention en matière de santé, sécurité au travail. Enfin, le ministère lancera en 2008 une démarche d'exemplarité sur 4 de ses sites : l'Ecole polytechnique, le camp de l'armée de terre de Mailly, la base aérienne 123 d'Orléans-Bricy et le parc d'hydrocarbure du Lazaret dans la rade de Toulon. Ces sites feront l'objet d'audits d'environnement externes conduisant à l'élaboration d'un plan d'action pour le second semestre 2008, précise le ministère. En matière de gestion de l'énergie dans les bâtiments, les projets de construction du ministère intégreront les standards de haute performance énergétique (HPE) dès le 1er janvier 2008. Concernant les déchets et les substances dangereuses, les principaux navires de la flotte française seront dotés d'un passeport vert facilitant leur démantèlement. Une directive sera également proposée afin de mieux gérer les eaux de carénage.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…