En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le ministère du Développement durable lance une étude sur la toxicité des algues vertes en Bretagne

Eau  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le ministère en charge du Développement durable a annoncé aujourd'hui le lancement d' une étude sur la toxicité des algues vertes en Bretagne, après le décès d'un cheval le 28 juillet sur une plage des Côtes-d'Armor.

Rappelons que le développement des algues vertes est accentué par la présence d'éléments azotés (nitrates) dans les eaux due aux activités agricoles de la région Bretagne. Le surplus d'éléments apportés aux cultures via les épandages d'effluents agricoles est lessivé et se retrouve dans les cours d'eau.

La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Chantal Jouanno a demandé à l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) d'effectuer des prélèvements d'air sur les amas d'algues présentes sur les plages bretonnes, précise le communiqué du ministère, soulignant ''les nuisances olfactives importantes'' provoquées par les marées vertes.

L'Ineris sera chargé de préciser les niveaux d'hydrogène sulfuré (H2S) présents dans les amas d'algues et d'identifier d'éventuels autres composés toxiques. Les résultats de ces analyses devraient être connus en milieu de semaine prochaine, a indiqué le ministère.

Réactions1 réaction à cet article

 
analyses des algues

Peut-être serons nous également informés en toute
transparence de tous les résultats des analyses effectuées par l'INERIS? Ce sera la preuve que la loi
du 30.07.03 sur la transparence des informations au
grand public est effectivement respectée! Concernant
ces algues,nous souhaitons ,non seulement connaitre
le processus de formation de l'H2S,mais surtout les
origines de tous les polluants mesurables,y compris
métaux lourds pouvant catalyser la fermentation.
On connait les principales causes et quelques effets
de cette pollution verte,mais cela peut permettre de
transposer les résultats pour les recherches concernant les algues destinées à être exploitées
industriellement ,voire pour les soins thermales?

arthur | 16 août 2009 à 08h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager