Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Mission ''Terre-Océan'' : La Boudeuse rejoint l'embouchure du fleuve Maroni en Guyane

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
   
Mission ''Terre-Océan'' : La Boudeuse rejoint l'embouchure du fleuve Maroni en Guyane
   
Parti le 21 octobre dernier de Fécamp (Seine-Maritime) pour une nouvelle expédition scientifique de 2 ans de l'Amérique du Sud à l'Océan Pacifique, le trois-mâts ''La Boudeuse'', commandé par Patrice Franceschi, largue les amarres ce 4 février de Kourou en Guyane pour rejoindre l'embouchure du fleuve Maroni à la frontière du Surinam.

Après avoir fait plusieurs escales, en Espagne, au Sénégal et au Cap-Vert, le trois-mât avec à son bord 26 hommes et femmes, passera à 33 le 15 février.

Ainsi au cours des semaines à venir, quatre expéditions vont se tenir simultanément: la première va se dérouler sur la rivière Sparaouine, affluent du Maroni, au coeur de la jungle amazonienne. Objectif : établir un recensement ichtyologique des poissons présents dans cette région, très mal connus. La seconde expédition remontera tout le cours du fleuve Maroni pour réaliser l'inventaire géophotographique des rives La troisième expédition, concernant toujours l'ichtyologie, succèdera à la mission Sparaouine et se déroulera dans le massif Lucifer, très isolé dans la jungle de Guyane.

Le programme ''Terre-océan'' prévoit aussi une quatrième mission à partir de mi-février, le long des côtes de Guyane, entre les fleuves Maroni et Oyapok à la frontière brésilienne. Objectif : étudier à les effets de la pollution des rivières au mercure par les chercheurs d'or, ainsi que les problèmes de pêche hauturière.

Dès janvier 2011, les scientifiques doivent également étudier la montée des eaux sur les îles ''en voie de disparition'' de l'Océan Pacifique (Polynésie, Micronésie et Mélanésie) due au changement climatique. Le retour du voilier est prévu pour début 2012.


Calendrier des missions :

* Mission Guyane Française (février 2010 à mars 2010)
* Mission Amazone (avril 2010 à juin 2010)
* Mission Orénoque (juin 2010 à août 2010)
* Mission Paraná (septembre 2010 à novembre 2010)
* Mission canaux de Patagonie (novembre 2010 à janvier 2011)
* Mission Pacifique (février 2011 à janvier 2012)

Réactions3 réactions à cet article

 
Mission Guyane française

Bonjour à tous. Je vois mal la Boudeuse remonter le Maroni ! Nous avions déjà bien du mal à passer le premier saut, vers Apatou, en pirogue sans l'aide de Bonis. A moins que ?... Rassurez-moi. Merci.

jojocisko | 05 février 2010 à 09h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
gaspillage

Pourquoi lancer une mission de 5 mois en guyane pour confirmer ce que nous savons tous et ne pas plutot investir sur des moyens d'action avec des ressources humaines locales sur des projets à plus long terme ? J'espère qu'il n'y a pas d'argent public pour payer le voyage de ces privilégiés !

collembole | 05 février 2010 à 12h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Mission Guyane française

Il est vrai que la formulation prête à confusion! Plus de précisions sur le lien : http://la-boudeuse.org/actualite-la-boudeuse/la-boudeuse-sur-le-fleuve-maroni/ te montreront que d'autres moyens matériels sont utilisés (Dotée également de pirogues et de zodiacs, .... et m^me un hélicoptère pour aller dans des zones reculées de l'intérieur)

jeff976 | 05 février 2010 à 19h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager