En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Mobilité : les lignes de métros automatiques françaises sont parmi les meilleures du monde

Transport  |    |  Eva Gomez Actu-Environnement.com
Mobilité : les lignes de métros automatiques françaises sont parmi les meilleures du monde

Le cabinet de conseil Wavestone a réalisé un benchmark international sur la performance des lignes de métros automatiques. Après l'étude de 25 lignes sur les 40 recensées dans le monde, il apparaît que la France est située à la première place sur ce marché : les opérateurs français opèrent en effet 23,1% du réseau mondial.

Pour Philippe Menesplier, associé chez Wavestone, "les industriels français disposent d'une expertise pointue des systèmes automatiques de transport de masse (communications, matériel roulant, exploitation, etc.)". Mais la concurrence internationale est de plus en plus présente et performante. En nombre de kilomètres de lignes, la France est juste derrière le Canada, Singapour et les Emirats arabes unis. Toutefois, les métros automatiques de Lille (Nord) et la ligne A de Toulouse (Haute-Garonne), font partie des meilleures du monde avec celles de Londres (DLR) et de Taipei, en matière d'infrastructure, ponctualité, cadence et confort.

En termes d'infrastructure et de matériel, la ligne 14 du métro parisien arrive parmi les cinq premières du classement de Wavestone. Pour la qualité de service, le métro de Lyon est en 4ème position. Paris et Barcelone (RATP et TBM) arrivent premières en innovation au service du voyageur : information voyageur, services mobiles poussés, stratégie data avancée, connexion réseau indoor et inter-stations.

Face au défi de la mobilité et des "Smart cities", Wavestone considère que "le métro automatique incarne la solution intelligente et innovante au mass transit : grande cadence de transport, rapidité, régularité, sécurité, réduction des coûts d'exploitation, adaptabilité de l'offre et flexibilité dans les ressources humaines".

Le cabinet de conseil estime que le nombre de kilomètres de lignes automatiques sera triplé d'ici à 2020 (par rapport à 2010). L'Union internationale des transports publics annonce 2.300 km de lignes automatiques d'ici à 2025, contre 800 km actuellement.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…