En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Effacement électrique : les modalités d'appel d'offres sont fixées

Energie  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Un arrêté, publié ce vendredi 17 novembre au Journal officiel, fixe modalités des appels d'offres portant sur le développement de capacités d'effacement de consommation électrique.

Un appel d'offre peut comprendre une ou plusieurs périodes successives. La durée des périodes est fixée "en prenant en compte notamment la catégorie d'effacement concernée et le temps de retour sur investissement attendu".

L'arrêté confie à RTE l'élaboration du cahier des charges de l'appel d'offres. Le gestionnaire du réseau public de transport d'électricité travaille à partir des orientations fixées par le ministre chargé de l'énergie, en concertation avec les parties prenantes. Le ministère peut apporter des modifications au projet transmis par RTE.

Le texte est pris en application de l'article 168 de la loi de transition énergétique qui prévoit le lancement d'appels d'offres lorsque les capacités d'effacement ne répondent pas aux objectifs de la programmation pluriannuelle de l'énergie. Ces appels d'offres doivent distinguer différentes catégories d'effacements, en particulier ceux ayant pour effet une économie d'énergie. Ces catégories ont été définies par un arrêté publié au Journal officiel du 14 novembre.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…