Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Commission européenne débloque 10 millions d'euros pour préserver le Mont Saint-Michel

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

La Commission européenne a annoncé le 22 juillet débloquer 10 millions d'euros issus du Fonds européen de développement régional (Feder) pour le rétablissement du caractère maritime du Mont Saint-Michel en France, classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979.

Ces fonds européens contribuent à la deuxième phase du projet de restauration du site dont l'investissement global est estimé à 210,6 millions d'euros. L'objectif du projet est de préserver la biodiversité, de protéger l'écosystème, de réduire les émissions de CO2 sur le site et de renforcer l'activité touristique "en améliorant l'attractivité du lieu", a rappelé la Commission européenne dans un communiqué. Le projet prévoit notamment des aménagements hydrauliques en amont du barrage sur le Couesnon, afin de renforcer sa capacité de stockage, la destruction du parking au pied du Mont et la construction d'un nouveau pont-passerelle intégré au paysage.

"Les investissements rendront le site plus respectueux de l'environnement en réduisant la pollution causée par la circulation et le parc de stationnement se trouvant au pied du Mont. L'économie locale bénéficiera de l'augmentation prévue du nombre de visiteurs [estimé à 2,5 millions par an] sur le site restauré", a déclaré le commissaire européen chargé de la politique régionale, Johanes Hahn.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager